Monde

vague de clandestins algériens sur les côtes espagnoles : une centaine interceptés en une semaine

immigration-clandestine-algerie

immigration-clandestine-algerieUn nouveau groupe de 9 immigrants algériens a été secouru, samedi, au large d’Alicante, dans le sud de l’Espagne, portant à 100 le nombre de clandestins originaires de ce pays interceptés depuis lundi sur les côtes espagnoles.

Les nouveaux immigrants, dont un mineur, ont été repérés à Torrevieja à bord d’une embarcation de fortune, ont indiqué des sources de la Délégation du gouvernement d’Alicante.

Ainsi, le nombre de clandestins d’origine algérienne interceptés par les services espagnols au cours de cette semaine s’élève à 100 personnes.

Un premier groupe de 13 clandestins d’origine algérienne avait été intercepté, lundi matin, à bord d’une embarcation pneumatique au large d’Almeria.

Un autre groupe de 18 personnes avait été secouru, mardi au large de la même province, alors qu’il tentait de rejoindre les côtes espagnoles à bord d’une embarcation de fortune. Le même jour dans la soirée, une embarcation avec à bord 11 clandestins algériens a été interceptée à 25 miles nautiques du large de Santa Pola à Alicante (sud-est).

Mercredi soir, 21 autres algériens ont été également interceptés sur la côte d’Almeria. Un jour après, un nouveau groupe de 18 clandestins algériens a été secouru au large de la même ville.

Dix nouveaux immigrants algériens, dont cinq mineurs, ont été interceptés, samedi, dans les eaux d’Alicante, alors qu’ils tentaient de gagner les côtes espagnoles à bord de deux embarcations de fortune Après enquête policières, les immigrants sont placés, en vertu de la loi des étrangers, dans des centres de rétention des étrangers en situation irrégulière en prévision de leur rapatriement en Algérie

Comments
To Top