Revue de presse

Revue de presse: Ramid fait planer le doute sur les certificats médicaux dans les procès…

revue-presse-maroc

revue-presse-marocDivers sujets occupent les manchettes de la presse nationale ce lundi, dont: « Ramid fait planer le doute sur les certificats médicaux »; « Contrôle fiscal : les grands comptes dans le viseur »…

Libération:

– Ramid fait planer le doute sur les certificats médicaux. Le ministre de la Justice et des Libertés semble s’attaquer au problème des certificats médicaux utilisés comme preuve lors des procès devant les tribunaux. Dans une circulaire datée du 11 août 2014, Mustapha Ramid exhorte les procureurs généraux du Roi près les Cours d’appel et les procureurs et leurs substituts près les tribunaux de première instance à « faire preuve de fermeté dans le traitement des certificats présentés à la justice, et veiller à prendre toutes les mesures nécessaires pour vérifier les certificats douteux en précédant à des contre-expertises médicales effectuées le cas échéant par des médecins légistes ou en les soumettant pour avis aux conseils régionaux des médecins situés dans leurs ressorts territoriaux ».

– Ebola n’entraînera pas un changement de date de la CAN 2015. Le risque d’Ebola ne devra pas perturber le calendrier des matches et compétitions initiés par la Confédération africaine de football (CAF). Du moins pour le moment. A ce propos, l’instance continentale n’envisage aucunement un changement de date pour les phases finales de la CAN 2015 au Maroc, prévues du 17 janvier au 8 février prochains. La tenue de la 19ème édition des Championnats d’Afrique d’athlétisme qui a eu lieu récemment à Marrakech devrait conforter les responsables de la CAF dans leur prise de décision quant au maintien de la date de la CAN, compétition qui aura pour cadre les stades de Rabat, Tanger, Marrakech et d’Agadir.

Le Matin du Sahara et du Maghreb:

– Un nouveau projet de loi en gestation : Le ministère de l’Enseignement supérieur décline les grandes lignes de la réforme de l’université. Ce texte de loi 01-00 portant organisation du secteur a été soumis aux discussions sur un forum accessible depuis le portail internet du ministère. Le document en question impose aux universités, à l’exception de celle d’Al Qarawiyine, de mettre en place des pôles technologiques devant regrouper les différents établissements créés dans le cadre des partenariats initiés par l’université avec certains départements ministériels.

– Représentativité des MRE : L’Union socialiste des forces populaires (USFP) veut réserver 30 sièges au Parlement aux Marocains du monde. L’USFP a organisé récemment une journée d’étude sur l’immigration au cours de laquelle ce parti a présenté une proposition d’amendement de la loi organique relative à la Chambre des représentants de sorte à permettre aux Marocains résidant à l’étranger d’avoir une représentativité au parlement à travers la mise en place de circonscriptions électorales destinées à ces citoyens au niveau de leur pays d’accueil. Cette proposition vise à garantir à la diaspora marocaine dans le monde la possibilité de porter sa voix à travers un vote direct.

L’Economiste:

– Contrôle fiscal : les grands comptes dans le viseur. Les contrôles fiscaux sont moins nombreux, mais rapportent toujours plus d’argent au Trésor. Les rappels d’impôt ont permis au fisc d’engranger près de 10 milliards de DH en 2013, des rentrées en hausse de 22,5 % pour un volume « ‘d’affaires » inférieur de 20 pc par rapport à l’année précédente et des effectifs d’inspecteurs vérificateurs en baisse.

– Immobilier: Boom de la seconde main. Alors que le marché de l’immobilier neuf croule sous les invendus, celui de la seconde main retrouve des couleurs. L’indice des prix des actifs immobiliers (IPAI), réalisé par Bank Al-Maghrib, va dans ce sens. Il porte sur les biens ayant fait l’objet d’au moins deux transactions, malgré les différentes demandes des professionnels pour inclure le neuf afin d’avoir un véritable baromètre du secteur. Toujours est-il, l’indice donne un aperçu sur les tendances du marché de l’immobilier.

Aujourd’hui le Maroc:

– Indice de confiance économique : Le Maroc leader dans la région MENA. Les Marocains sont les seuls dans la région du Moyen-Orient et de l’Afrique du Nord (MENA) à avoir confiance en leur économie nationale. C’est en tout cas ce qui ressort de l’étude sur la confiance économique des consommateurs menée par le centre de recherche américain Gallup.

L’Opinion:

– L’Algérie, un pays « instable » sur le plan politique et social, exporte le terrorisme au-delà de ses frontières (Journaliste espagnol). « L’Algérie, qui n’a pas connu de transition politique, est un pays agité qui non seulement encourage les groupes terroristes djihadistes mais exporte le terrorisme au-delà de ses frontières », a souligné le journaliste espagnol, Ramon Moreno Castilla, dans un article d’opinion publié vendredi par la revue espagnole « Atalayar entre dos orillas » dans son édition électronique.

Al Bayane:

– Opération Transit-2014: Plus de 1,184 millions de RME en phase-départ. l’Opération Transit 2014 a clos, vendredi, sa phase-départ avec 1.184.111 ressortissants marocains à l’étranger (RME) qui ont débarqué du 15 juin au 15 août aux ports du nord du Maroc venant de leurs pays d’accueil. Il s’agit d’une augmentation de 8,27% par rapport à la même période de 2013.

Al Massae:

– Fièvre aphteuse: Le Maroc renforce les mesures de contrôle aux frontières avec l’Algérie. Le ministère de l’Agriculture a procédé à l’achat de 2 millions de vaccins pour protéger le cheptel national pour un montant de 3 milliards de centimes.

Al Haraka:

– Rapatriement de 16.000 marocains résidant en Libye depuis le début des hostilités dans ce pays en 2011. Quelque 12.000 ressortissants marocains ont été rapatriés à la charge de l’Etat avec l’encadrement du ministère de tutelle, du ministère des Affaires étrangères et de la coopération (MAEC), des consulats du Royaume à Tunis, Tripoli et Bengazi, de l’Ambassade du Royaume en Egypte, de la Fondation Mohammed V pour la Solidarité et de la compagnie Royal Air Maroc, alors que 4.000 autres ont quitté le pays par leurs propres moyens.

Bayane Al Youm:

– Le gouvernement marocain s’engage à améliorer les procédures pour encourager les investissements des Marocains du monde et résoudre la problématique des changes. C’est ce qui ressort de la note de cadrage du projet de loi de finances 2015 qui met l’accent sur le renforcement de la solidarité sociale, la réduction des disparités sociales et la promotion de l’emploi.

– Près de 10.700 cas d’intoxication en 2013. Le Centre Anti Poison et de Pharmacovigilance du Maroc (CAPM) a enregistré plus de 10.000 cas d’intoxication par la prise de médicaments, l’exposition aux produits industriels, les pesticides et les piqûres de scorpions.

Assahra Al Maghribia:

– Le marché boursier au Maroc a besoin de signaux forts qui montrent l’engagement des autorités en faveur de sa relance. La relance et la redynamisation de ce marché passe par un renforcement de sa transparence et de son intégrité, une diversification des instruments financiers qui y sont offerts et une consolidation de son infrastructure et de son positionnement régional, a affirmé le ministre de l’Economie et des Finances Mohamed Boussaid.

Assabah:

– Le Conseil de la concurrence dévoile les dysfonctionnements affectant l’accès aux métiers libéraux. Dans son rapport annuel, le Conseil de la concurrence accuse le gouvernement de porter atteinte à l’accessibilité aux professions libérales.

– Le ministère de l’Intérieur interdit la transhumance politique. La mouture du projet de la loi organique relative aux collectivités territoriales promulgué en juillet dernier par le ministère de l’Intérieur vient renforcer l’arsenal juridique mettant fin au phénomène de la transhumance politique.

Al Ahadath Al Maghribia:

– L’Office des changes prévoit une légère amélioration du déficit budgétaire. En dépit du recul des exportations des phosphates et la poursuite de la hausse des alimentaires, des produits énergétiques et des produits bruts, le déficit budgétaire a enregistré une stabilité relative au cours du premier semestre 2014 par rapport à la même période de l’année dernière. Selon le dernier bulletin de l’Office des changes, le déficit budgétaire a enregistré une légère amélioration de s’établissant à 116,7 milliards de DH contre 117,7 milliards de DH au cours des sept premiers mois de l’année 2013.

Akhbar Al Yaoum Al Maghribia:

– Standard ans Poor’s annonce une bonne nouvelle aux banques marocaines.L’Agence a indiqué que le Maroc qui s’active pour remédier au déficit budgétaire et au déficit de la balance commerciale, a commencé à soulager les finances publiques, ce qui impactera positivement le secteur bancaire. La poursuite de cette tendance permettra de relever la note du secteur bancaire marocain, selon Standard ans Poor’s.

Al Alam:

– Les ventes des automobiles dépassent pour la première fois celles des phosphates et se placent en tête des exportations marocaines. Les chiffres de l’Office des changes, qui vient de publier ses indicateurs préliminaires des échanges extérieurs pour janvier-juillet 2014, font ressortir une progression de 37,4% des exportations du secteur automobile, soit la plus forte hausse sectorielle, grâce à la forte progression des ventes de la construction automobile (91,8%) combinée à une augmentation du segment câblage (+9%). Les exportations des phosphates et dérivés ont atteint, quant à elles, plus de 21,74 milliards de dirhams (MMDH) à fin juillet 2014 contre près de 23,25 MMDH un an auparavant, soit un recul de 6,5%.

Comments
To Top