Sport

Supercoupe d’Espagne : L’Atlético dompte le Real

atletico-de-madrid-champion-diego-simeone

atletico-de-madrid-champion-diego-simeoneChampion d’Espagne et finaliste de la Ligue des champions en mai dernier, l’Atlético de Madrid a réalisé une saison réussie et remarquée. Et le nouvel exercice promet d’être du même acabit. Après avoir égalisé dans les dernières minutes lors du match aller mardi, les Colchoneros ont trouvé l’ouverture dès la 2ème minute de jeu, grâce à deux recrues. Mandzukic a trompé le gardien du Real Madrid Casillas après une bonne remise de Griezmann. Les bouillants supporters de Vicente-Calderon ont dû apprécier.

Solide Atlético

Malgré les départs de Courtois, Filipe Luis et Diego Costa notamment, l’Atlético de Madrid n’a pas perdu son identité. Travail, abnégation, rythme soutenu, solidarité et efficacité sont les points forts de l’équipe de l’entraîneur Diego Simeone, expulsé à la demi-heure de jeu pour avoir bousculé le 4ème arbitre. Le champion aurait pu se mettre définitivement à l’abri si la reprise de Raul Garcia n’avait pas heurté la transversale (49ème). Mais, contrairement à la finale de la Ligue des champions, les coéquipiers de Godin, impérial en défense, ont su préserver leur court avantage, malgré un très bon James Rodriguez côté merengue.

CR7 a tenté

Remplaçant au coup d’envoi, Cristiano Ronaldo est entré en deuxième période à la place de la nouvelle recrue, le milieu de terrain allemand Kroos. L’attaquant portugais n’a pu cadrer qu’une seule frappe, bien captée par le gardien de l’Atlético Moya à l’heure de jeu. Insuffisant pourtant pour décrocher un deuxième titre après la Supercoupe d’Europe pour les hommes de Carlo Ancelotti, réduits à dix en fin de match après l’expulsion de Modric.

Prochaine étape pour les deux clubs madrilènes, la reprise de la Liga dès lundi, avec la réception de Cordoba pour le Real Madrid et du déplacement au Rayo Vallecano pour l’Atlético de Madrid.

 

Comments
To Top