Musique

La musique marocaine s’illustre au « World music festival » de Copenhague

Oudaden-300x169

Oudaden-300x169 La musique marocaine dans sa richesse et son authenticité a été bien représentée au World music festival de Copenhague (3 au 7 septembre), un rendez-vous annuel phare du calendrier artistique de la capitale danoise.

Le groupe Oudaden, l’une des icônes de la musique amazighe depuis 25 ans, et la troupe féminine de chants spirituels des Haddarates, ont fait vibrer l’assistance sur plusieurs scènes, un public fait essentiellement de Marocains résidant dans le pays nordique mais aussi nombre de Danois et de touristes ravis de découvrir quelques facettes des rythmes et des chants du Maroc.

Pour le quotidien, +The Copenhague Post+, la participation d’Oudaden constitue l’un des moments forts de l’édition de cette année marquée par la participation de chanteurs et musiciens des trois coins du monde.

Ambassadeur de la musique Amazighe, le groupe attire lors de ses concerts des foules allant parfois jusqu’à 100.000 spectateurs, écrit l’auteur de l’article qui rappelle qu’Oudaden est inspiré par la musique traditionnelle authentique dans la même lignée de groupes connus au Maghreb comme Izenzaren, Archach et Inerzaf. Lors de la nuit marocaine à Taastrup, banlieue ouest de la capitale danoise, les deux troupes ont interprété une compilation de leurs meilleures chansons. La soirée a été initiée avec le concours des membres de la communauté marocaine vivant dans la région.

L’ensemble féminin, venu de la cité des Alizés, a notamment fait vivre au public l’ambiance authentique de la cérémonie du hadra, avec des invocations divines qui traduisent les sentiments d’élévation, d’amour et de paix intérieure propres à la musique et aux chants soufis.

Le World music festival se veut une plate-forme pour la musique du monde qui reflète le désir de la capitale danoise de projeter une image d’une ville fière de sa diversité constante au plan culturel et ethnique.

La communauté marocaine au Danemark est estimée à plus de 10.000 membres concentrés essentiellement à Copenhague et à Arhus, deuxième plus grande ville de ce pays scandinave de 5,5 millions d’habitants.

map

Comments
To Top