Societe

Saisie de 3.500 comprimés psychotropes à Oujda

psychotropes
psychotropesLes services de la police judiciaire à Oujda ont appréhendé, samedi, trois personnes dont une femme, en possession de 3.500 comprimés psychotropes de type Ecstasy introduits de l’extérieur du Royaume.

Cette intervention, qui s’inscrit dans le cadre des efforts continus visant à lutter contre le trafic de stupéfiants dans la région, ont permis la saisie de 150 comprimés psychotropes en possession du premier prévenu qui roulait sur un motocycle dans un quartier de la ville, a-t-on indiqué, dimanche, de source judiciaire.

La surveillance étroite des lieux éventuellement fréquentés par le fournisseur a débouché sur l’arrestation d’un autre individu en compagnie de sa conjointe et la saisie de 3.350 comprimés dans leur domicile.

Les trois prévenus, âgés de 23 à 40 ans, ont été placés en garde à vue sur ordre du Parquet général.

map

Comments
To Top