Societe

Aéroport international Mohammed V : Saisie de 260 kg de cocaïne en moins de 6 mois

75-kg_Cocaine

75-kg_CocaineLa police judiciaire de l’Aéroport international Mohammed V a interpellé, en moins de 6 mois, 74 individus impliqués dans des tentatives de trafic de drogues dures en provenance d’un pays d’Amérique latine vers le continent africain et a saisi 260 kg de cocaïne.

Dans une déclaration à la presse, le chef de la police judiciaire de l’aéroport, Abdelhadi Siba, a indiqué que les personnes interpellées sont de différentes nationalités et ont été appréhendées lors de 17 opérations de trafic, entre le 18 mars et le 11 septembre, avec en leur possession un total de 260 kg de cocaïne.

Ces individus, dont 8 femmes, proviennent de 19 pays à savoir le Nigéria, la Guinée Conakry, la Guinée Bissau, l’Afrique du Sud, l’Angola, le Cameroun, la Sierra Leone, la Côte d’Ivoire, le Ghana, le Congo, le Cap Vert, le Libéria, le Portugal, la Turquie, le Brésil, le Nicaragua, le Pérou, la Guyane et le Maroc.

Les personnes interpellées ont été déférées devant la justice pour détention et trafic international de drogues dures et ont été informées, sous la supervision du parquet compétent, de leurs droits garantis par le code de la procédure pénale au Maroc, dont la désignation d’un avocat, la prise de contact avec leurs représentations diplomatiques ou toutes autres personnes de leur choix, a-t-on ajouté de même source.

La réussite de ces opérations, qui s’inscrivent dans le cadre de la lutte contre le trafic international de stupéfiants et du crime organisé transfrontalier, est le fruit de l’étroite coopération entre les composantes des services de sécurité et les actions préventives menées grâce aux investigations et au pointage des voyageurs et des vols avant leurs arrivées, en plus des scanners, brigades sinophiles et fouilles au corps, a fait savoir M. Siba.

C’est aussi le résultat de la qualification de l’élément humain ayant bénéficié d’une série de sessions de formation organisées par la Direction générale de la sureté nationale, outre les moyens techniques et logistiques de pointe mis à la disposition du district de l’Aéroport international Mohammed V par la direction de la police judiciaire, a ajouté le responsable.

map

Comments
To Top