Revue de presse

Revue de presse: La lutte contre les narcotrafiquants passe à la vitesse supérieure…

revue-presse-maroc

revue-presse-marocVoici les principaux titres développés par les quotidiens parus samedi 20 septembre:

*Libération.: – Driss Lachguar : « Le gouvernement s’empêtre de plus en plus dans ses promesses pompeuses et désespérément creuses ». Le premier secrétaire de l’USFP, qui était l’invité mercredi de l’émission-débat de 2M « Moubachara Maâkom », a souligné: « le gouvernement Benkirane s’est engagé à construire une économie solide, diversifiée et créatrice de richesses et de postes d’emploi. Ce gouvernement a également promis un taux de croissance de 5,5% et une réduction du taux de chômage de 8%. Mais qu’en est-il réellement ? », s’est demandé le dirigeant socialiste. « En effet, le taux de chômage a connu une augmentation considérable, passant de 8 à 10%. Chez les jeunes, ce taux a connu une augmentation de 20% et chez les diplômés, il a atteint 17,5%. Concernant l’habitat, 70.000 postes d’emploi ont été supprimés, la consommation de ciment a, elle aussi, connu une baisse de 8%, la plus sévère depuis plus de 26 ans », a-t-il précisé.

– La lutte contre les narcotrafiquants passe à la vitesse supérieure. Qu’en est-il de la lutte des autorités marocaines contre le trafic de drogue? Selon un rapport des services sécuritaires nationaux, le Maroc a saisi, durant la première moitié de l’année 2014, 94 tonnes de chira, 221 kg de cocaïne et 142.415 comprimés psychotropes. Le même document ndique que l’année 2013 a enregistré la saisie de plus de 100 tonnes de cannabis, 219 tonnes de kif, 14,5 kg de cocaïne et plus de 450.357 comprimés psychotropes. A noter que les quantités des comprimés psychotropes saisies a augmenté de 530% entre 2012 et 2013 et que la totalité des saisies a été opérée au long des frontières orientales du Royaume.

*Le Matin du Sahara et du Maghreb: – SM le Roi procède au lancement de plusieurs projets structurants à Oued Laou : 57 millions de dirhams pour accompagner le développement socioéconomique et urbain de cette ville côtière. Le Souverain a ainsi lancé les travaux de réalisation d’un stade de foot-ball, de construction du marché central, ainsi que ceux relatifs à la généralisation de la couverture de la ville par les réseaux d’eau potable et d’assainissement liquide.

– Un projet de loi est adopté par le gouvernement : Le Maroc bétonne son arsenal juridique pour mieux contrer les menaces terroristes. La multiplication des foyers de tension dans le monde et la porosité de certaines frontières accroissent considérablement les menaces qui pèsent sur tous les pays. Dans ce cadre, le Royaume entend renforcer son dispositif juridique de manière à lutter plus efficacement contre tout acte à caractère terroriste. Un nouveau projet de loi, examiné et adopté par le gouvernement, prévoit entre autres d’alourdir les peines à l’encontre de quiconque tente de rallier un groupe terroriste.

– Le Maroc met en avant ses efforts dans la lutte contre le trafic des drogues : 221 kg de cocaïne et 142.415 comprimés psychotropes saisis durant le premier semestre 2014. Dans un rapport adressé à la 24ème réunion des chefs des services chargés du plan national de la lutte contre le trafic illicite des drogues en Afrique, tenue à Addis-Abéba, le Maroc a réaffirmé son engagement « ferme » et « résolu » dans la lutte contre le trafic des drogues qui a été érigée en « priorité nationale ».

*Al Bayane.: -Projet de loi de Finances 2015 : Les nouvelles dispositions tiennent compte du taux d’exécution du budget 2014. Si le taux d’exécution de l’actuelle loi de Finances s’inscrit dans les normes des prévisions préalables, les grandes lignes du projet de budget 2015 consacrent le soutien de l’investissement public, la maîtrise de la dette et du déficit budgétaire et la promotion de l’entreprise.

– Révision des listes électorales : Nouvelles mesures pour mettre fin aux pratiques bureaucratiques. Le projet de loi 88-14 portant sur la révision des listes électorales générales, adopté jeudi 18 octobre, en Conseil de gouvernement, contient une mesure sans précédent. Contrairement à la mouture actuelle, ce nouveau projet ambitionne d’être plus moderne, voire plus démocratique, en donnant aux citoyens la possibilité de s’inscrire en ligne.

*L’Opinion.: – La législation antiterroriste marocaine renforcée: le ralliement des « zones dangereuses » passible de prison. Le gouvernement a renforcé la législation antiterroriste du Royaume en adoptant jeudi un projet de loi sur la lutte contre le jihadisme en Syrie et en Irak, notamment dans les rangs de l’organisation de l’Etat islamique. « Le projet de loi a été adopté en Conseil de gouvernement dans le but de protéger nos jeunes, de les empêcher de se rendre dans des zones de guerre », a dit le ministre de la Justice, à l’issue du Conseil de gouvernement. « Toute personne qui cherche à rejoindre ces zones dangereuses sera poursuivie », a-t-il souligné.

– Sahara marocain/Droits de l’Homme: L’Algérie est mal placée pour critiquer le Maroc. Le Maroc a fustigé, jeudi à Genève, la position de l’Algérie sur les droits de l’Homme au Sahara marocain, critiquant son « attitude hostile et irresponsable » sur cette question devant le Conseil des droits de l’Homme (CDH). « Nous rejetons les allégations mensongères de l’Algérie au sujet de prétendues violations des droits de l’Homme au Sahara », a déclaré le chargé d’affaires du Royaume à Genève, M. Hassan Boukili lors d’une séance plénière du conseil. Il réagissait à une intervention tendancieuse de la délégation algérienne sur « des atteintes aux droits de l’Homme » dans les provinces du Sud et « le nécessaire élargissement du mandat de la Minurso à la surveillance de la situation des droits humains ».

*Assabah.: – Plusieurs sites électroniques sous la menace d’une poursuite judiciaire. La Commission nationale de contrôle de la protection des données à caractère personnel (CNDP) compte entreprendre des mesures répressives à l’encontre de plusieurs sites électroniques qui ont enfreint les dispositions de la loi 08-09 relative à la protection des données à caractère personnel. La CNDP s’est aperçue que 50% des sites ne font aucune mention à la protection des données personnelles.

– Des mesures pour empêcher la manipulation des listes électorales. Le gouvernement vient de soumettre un projet de loi relatif à la révision des listes électorales afin de mettre à jour le corps électoral national. Ledit projet de loi a pour objectif de permettre aux électeurs de s’opposer aux décisions de les radier devant une commission administrative. Il approuve aussi l’inscription via internet.

*Al Massae.: – Une entreprise « vole » les eaux du barrage de la capitale. Des sources informées ont révélé que les responsables ferment les yeux sur des camions citernes géants, ne portant aucune plaque d’immatriculation, qui s’alternent jour et nuit pour transporter des milliers de mètres de cubes des eaux du lac Sidi Abdellah aux environs de Rabat qui assure l’approvisionnement en eau à plus de 8 millions de personnes. Ces sources ont précisé que ces camions appartiennent à une société chinoise.

– Répondant à une question lors de la conférence de presse tenue jeudi à l’issue du Conseil de gouvernement, le ministre de la Communication, porte-parole du gouvernement, Mustapha El Khalfi, a appelé les associations œuvrant dans le domaine des droits de l’Homme, qui prétendent être victimes de restrictions, à saisir la justice.

*Al Alam.: – Le chef du gouvernement, Abdelilah Benkirane, finit par accepter le principe de révision des listes électorales. Alors qu’il était resté attaché pendant des années à la revendication de renouveler les listes électorales, le PJD a fini par accepter la décision de réviser les listes électorales sans toucher à l’essentiel. Le Conseil du gouvernement a, en effet, adopté le projet de loi 88-14 relatif à la révision des listes électorales générales présenté par le ministre de l’intérieur, Mohamed Hassad.

– L’Organisation démocratique du travail (ODT) rejoint les rangs de la FDT et de l’UGTM en adhérant à la grève du 23 septembre. Le secrétaire général de cette centrale syndicale, Ali Lotfi, a précisé que cette décision intervient dans le cadre de la poursuite de l’appui aux différentes actions de protestation revendiquant la justice sociale.

*Al Haraka.: – Le Conseil du gouvernement, réuni jeudi sous la présidence du chef du gouvernement, Abdelilah Benkirane, a adopté le projet de loi 88-14 relatif à la révision des listes électorales générales. Ce projet de loi, présenté par le ministre de l’intérieur, Mohamed Hassad, vise à actualiser le corps électoral national à travers la révision des listes électorales générales arrêtées le 31 mars 2014 de manière exceptionnelle, en préparation des élections des membres des conseils communaux et régionaux prévues en 2015, a indiqué le ministre de la Communication, Porte-parole du gouvernement, Mustapha El Khalfi, lors d’un point de presse à l’issue du conseil.

– Le Maroc a fustigé, jeudi à Genève, la position de l’Algérie sur les droits de l’Homme au Sahara marocain, critiquant son « attitude hostile et irresponsable » sur cette question devant le Conseil des droits de l’Homme (CDH). « Nous rejetons les allégations mensongères de l’Algérie au sujet de prétendues violations des droits de l’Homme au Sahara », a déclaré le chargé d’affaires du Royaume à Genève, M. Hassan Boukili lors d’une séance plénière du conseil.

*Al Ahdath Al Magribia.: – Le gouvernement renforce l’arsenal juridique de lutte contre le phénomène de ralliement ou de tentative de ralliement des camps d’entrainement terroristes à l’étranger. Le nouveau projet de loi antiterroriste adopté par le gouvernement introduit des dispositions juridiques visant la révision du Code pénal, particulièrement le volet de la répression et de la criminalisation, en y intégrant les actes de ralliement des camps d’entrainement installés dans des foyers de tension et qui deviennent des crimes.

– Nouveau port de pêche de Casablanca : L’agence nationale des ports a rendu public un appel d’offres pour la réalisation de ce méga-projet, prévu dans le cadre du projet urbain, touristique et immobilier, « Wissal-Casa Port ». Le nouveau port sera réalisé pour un coût de 630 millions de DH.

*Assabah.: – Données personnelles : Des sites web menacés de poursuite judiciaire. La commission nationale de contrôle de la protection des données à caractère personnel s’apprête à prendre des mesures répressives à l’encontre des sites web ne respectant pas les dispositions de la loi 08-09 relatives à la protection des données personnelles. Une opération de contrôle menée par cette commission a révélé que 50% des sites contrôlés n’affichent pas de mention relative à la protection des données à caractère personnel.

– Elections : Le gouvernement adopte le projet de loi relatif à la révision des listes électorales générales. Ce texte, qui prévoit la possibilité de s’inscrire en ligne, vise à actualiser le corps électoral national à travers la révision des listes électorales générales arrêtées le 31 mars 2014 de manière exceptionnelle, en préparation des élections des membres des conseils communaux et régionaux prévues en 2015. L’actualisation de ces listes a pour but d’accompagner l’évolution du corps électoral, en permettant aux personnes habilitées, notamment les jeunes, de s’y inscrire.

– Le ministre de l’éducation nationale et de la formation professionnelle. M. Rachid Benmokhtar tient une réunion avec les syndicats de l’enseignement les plus représentatifs. Le secrétaire général du syndicat national de l’enseignement a pointé du doigt le retard pris par ce département dans la tenue de rencontres avec les syndicats, ce qui a entraîné l’accumulation de plusieurs dossiers qu’il s’avère difficile de régler sur le court terme.

*Al Assima Post.: – Poursuite de la polémique sur la réforme des régimes de retraite. Le secrétaire général de l’Union marocaine du travail (UMT), Miloudi Moukharik a exprimé son refus catégorique de revenir sur les droits et acquis de la classe ouvrière et des fonctionnaires concernés par la réforme de la Caisse marocaine des retraites (CMR). De son côté, le directeur général de la CMR, Mohammed El Alaoui El Abdallaoui estime que le projet de réforme du régime des pensions civiles vise à rétablir l’équilibre financier de ce dernier et élargir l’horizon de sa viabilité en remédiant à la sous tarification qui existe entre les cotisations et les prestations.

*Rissalat Al Oumma.: – Droits de l’Homme: le Royaume-Uni se félicite de l’approche marocaine d’interaction avec les mécanismes onusiens. Lors d’un panel sur « le suivi des recommandations de l’Examen périodique universel (EPU) », la ministre d’Etat britannique aux Affaires étrangères chargée des droits de l’Homme, Baronness Anelay, a relevé la complémentarité entre la mise en application des recommandations de l’ONU et la prise en compte des préoccupations de la société civile.

– Sous-facturation : Le Comité de lutte contre la sous facturation, relevant de l’administration des douanes et impôts indirects, recommande des mesures de défense commerciale, de renforcemen du dispositif répressif et d’élargissement de son champ d’actions aux autres activités informelles. Ce comité préconise aussi de renforcer les mécanismes de lutte contre la sous facturation et les autres formes de concurrence déloyale.

*Assahra Al Maghribia.: – Loi de Finances 2015. Cette loi est exécutée conformément aux prévisions que ce soit au niveau de la masse salariale, des dépenses de fonctionnement, des dépenses de compensation, qui ont reculé de 16% par rapport à 2013, ou au niveau de l’accélération de la cadence de réalisation des investissements arrêtés à 180 milliards de dirhams, a indiqué le ministre de l’Economie et des finances, Mohamed Boussaid.

– Aïd Al Adha : L’offre en matière du cheptel ovin et caprin destinés à l’abattage de l’Aïd s’élève à 7,7 millions de têtes, dont 4,6 millions d’ovins mâles et 3,1 millions d’agnelles et de caprins, a indiqué le ministère de l’Agriculture et de la pêche maritime. La demande est estimée à 5,3 millions de têtes, selon la même source.

*Al Khabar.: – Le Conseil supérieur de l’éducation, de la formation et de la recherche scientifique suspend la représentation de la Fédération démocratique du travail (FDT) qui s’est scindée récemment en deux courants.

– La commission de la justice, de la législation et des droits de l’Homme à la Chambre des représentants a programmé, pour le mercredi prochain, l’examen du projet de loi relatif à l’Instance nationale de probité, de prévention et de lutte contre la corruption. En vertu de ses nouvelles attributions, cette structure est chargée de recueillir les plaintes, de mener des investigations et de formuler des propositions et des recommandations sur les projets et propositions de lois, et décrets relatifs à la prévention et la lutte contre la corruption.

*Bayane Al Youm.: – Energie : Lancement à Safi de la plus grande station thermique au Maroc pour un coût global de 2,6 milliards dollars. Cette centrale, la plus grande au Maroc, assurera une production annuelle couvrant environ 25 % de la demande nationale en électricité d’ici 2018, pour une puissance globale d’environ 1.386 MW. Ce projet sera financé par un groupement de banques nationales et internationales du Japon, de France et de Grande-Bretagne.

– Les crédits et une bonne saison agricole ont contribué à promouvoir la consommation des ménages marocains. La consommation des ménages a maintenu sa tendance positive à fin juillet, profitant du faible niveau de l’inflation avec une légère hausse de l’indice des prix à la consommation de 0,3%, et également du comportement favorable des revenus, selon la Direction des études et des prévisions financières (DEPF), relevant du ministère de l’Economie et des Finances.

Comments
To Top