Politique

Le Roi Mohammed VI inaugure la nouvelle gare ferroviaire de Casa-Port

mohamedVi
mohamedViLe Roi Mohammed VI a procédé, jeudi à Casablanca, à l’inauguration de la nouvelle gare ferroviaire de Casa-Port, première du genre au Maroc en termes de conception et d’équipements.

Située au coeur d’une ville en pleine mutation, la nouvelle gare (400 millions DH) s’intègre dans le schéma de recomposition de l’agglomération de Casablanca et de configuration de l’espace urbain autour de la gare, au centre des axes majeurs de la métropole et jouxtant le port de la ville, la nouvelle Marina et la grande Mosquée Hassan II.

Après les complexes ferroviaires construits à Marrakech, Fès et Tanger, conçus comme étant des lieux de vie, intelligents et multiservices, la gare de Casa-Port vient franchir un nouveau palier avec une dimension de grande envergure dans le cadre de ce concept hissant la gare en un espace communautaire pour les clients et le grand public.

Réalisée par l’Office national des chemins de fer (ONCF), la nouvelle structure ferroviaire, dont les travaux ont été lancés par le Souverain en mai 2008, est un véritable centre tertiaire multi-services devant offrir des prestations intégrées aux usagers (espaces commerciaux et de loisirs), participer au développement d’un véritable pôle d’échange et d’intermodalité et renforcer l’offre commerciale en adéquation avec des déplacements quotidiens à forte dominance travail-domicile.

Plus de 20 millions de passagers par an

La gare de Casa-Port, qui s’étend sur une superficie couverte d’environ 33.500 m2, a été dimensionnée pour accueillir plus de 20 millions de passagers par an avec près de 5.000 voyageurs par heure de pointe. Elle regroupe trois espaces aux fonctions complémentaires, à savoir : un bâtiment voyageurs, un parc de stationnement souterrain et un immeuble abritant les services ONCF situé parallèlement aux quais.

Il s’agit d’une mégastructure qui allie modernité et architecture traditionnelle avec des équipements et des installations répondant aux standards internationaux en matière de sécurité et de qualité de service.

Dans le cadre de la mise en service de cette nouvelle gare, il a également été procédé au réaménagement des installations ferroviaires déjà existantes pour les adapter aux besoins d’une exploitation optimale allant de pair avec l’évolution du trafic et ce, pour un montant de 100 millions de dirhams.

map

Comments
To Top