Politique

Etat islamique: démantèlement d’une cellule d’embrigadement au Maroc

specialforces_police
specialforces_policeLa police marocaine annone avoir démantelé avoir démantelé , en coopération avec les services de sécurité espagnols, une nouvelle cellule terroriste.

Un communiqué du ministère de l’Intérieur, rendu public vendredi, indique que les membres s’activaient à Nador et à Mellilia dans l’embrigadement de combattants marocains pour rallier l’organisation « l’Etat islamique » en Syrie et en Irak.

Contrebande et au commerce des voitures volées

Selon la même source, l’enquête réalisée a montré que les neuf membres de cette cellule, dont huit ont été appréhendés à Nador et un à Mellilia, étaient en contact avec des membres des cellules « Attaouhid » et « Al Mouahidine », démantelées en mai 2013 à Nador, et coordonnaient avec l’Organisation « Al-Qaïda au Maghreb islamique » au nord du Mali, où s’activait le frère du chef de cette cellule depuis fin 2012 avant de rallier récemment les rangs de « l’Etat islamique » en Irak et en Syrie.

Le chef de cette cellule est impliqué dans plusieurs actes criminels, tels le vol avec violence sous le prétexte de ce qu’on appelle « le butin », tandis que les autres membres s’adonnaient à toutes les formes de contrebande et au commerce des voitures volées en vue de financer le voyage des membres de la cellule en Syrie et en Irak, poursuit le communiqué.

Les suspects seront présentés à la justice dès la fin de l’enquête menée sous la supervision du parquet général compétent.

map

Comments
To Top