Economie

Le Centre Monétique Interbancaire prend le contrôle de Maroc Télécommerce

Le Centre Monétique Interbancaire (CMI), acquéreur national de transactions monétiques, poursuit son développement et consolide son offre de solutions d’encaissement et de paiements électroniques, en prenant le contrôle de la Société Maroc Télécommerce (MTC).

Cette dernière est la 1ère plateforme marocaine de paiement via Internet et le premier opérateur de paiement multicanal, souligne un communiqué du CMI parvenu lundi à la MAP.

Grâce à son service « Fatourati », cette plateforme de paiement permet aux entreprises et administrations de diversifier leur canaux d’encaissement ou de vente en ayant accès, via une interface unique, à une multitude de canaux de paiement (Internet, GAB, M-banking, E-banking, Agences et points de services) et à différents moyens de paiement (cartes bancaires, cash, virement, porte-monnaie électronique), ajoute la même source.

Et de préconiser que grâce à cette acquisition, le CMI devient un opérateur intégré multicanal, proposant à ses clients, commerçants, grandes enseignes de distribution, opérateurs télécom, facturiers et administrations, la prise en charge complète de leurs besoins en matière d’encaissement et de paiements électroniques et ce depuis le diagnostic, l’identification du besoin, la proposition de solutions spécifiques, le développement et l’intégration des solutions avec les systèmes d’information du client et l’accompagnement stratégique.

Le CMI permet aujourd’hui à plus de 30.000 commerçants et sites marchands de réaliser près de 30 millions de transactions électroniques chaque année, pour un volume global de 22 milliards de DH, attendu en 2014, fait savoir le communiqué.

Le Centre monétique proposera alors une approche unifiée et consolidée du traitement et de la gestion des transactions issues des différents canaux de vente (par TPE, mobile, en ligne via un site web, au moyen d’un serveur vocal interactif, par l’intermédiaire d’un téléopérateur).

Ce rapprochement est avant tout la traduction de l’engagement continu du CMI et du MTC dans le développement du paiement électronique et permettra également d’enrichir le contenu et d’accroitre la qualité du service proposé aux affiliés et simplifier les procédures d’exploitation du service et son support en mettant à la disposition des affiliés et leurs clients un point d’entrée unifié et une prise en charge complète.

Ce rapprochement permettra aussi d’optimiser les coûts de fonctionnement du service et d’accélérer la cadence des investissements requis pour accompagner le développement de l’économie numérique au Maroc.

MAP

Comments
To Top