Economie

Hassan Ouriagli nommé à la tête du holding SNI

maroc-hassan-ouriagli-prendra-les-commandes-de-la-sni_L
maroc-hassan-ouriagli-prendra-les-commandes-de-la-sni_LLe Conseil d’administration de la SNI, a procédé, mardi, à la nomination de Hassan Ouriagli en qualité de président directeur général (PDG), après avoir acté le départ de Hassan Benhamou.

Hassan Benhamou, le PDG sortant de la Société nationale d’investissement (SNI), a exprimé, à l’issue de la séance, son souhait de quitter ses fonctions, suite à l’accomplissement de ses différentes missions, précise un communiqué de la société, relevant que le Conseil a accédé à cette demande en lui exprimant ses regrets.

Dans ce contexte, les membres du Conseil d’administration ont salué les qualités humaines et professionnelles du président sortant et rendu un hommage appuyé au dévouement et à l’efficacité avec lesquels il a contribué, plus de treize ans durant, et dans chacune des positions qu’il a occupées, à la dynamique de progrès de SNI.

Les administrateurs ont également tenu à féliciter Benhamou pour sa réussite dans la conduite du changement et de la transformation du groupe annoncés en mars 2010.

Diplômé de l’Ecole polytechnique de Paris et de l’Ecole nationale des ponts et chaussées, Hassan Ouriagli, a occupé plusieurs postes de responsabilité à l’international avant de rejoindre le groupe ONA en 2003.

Il a occupé successivement plusieurs postes stratégiques, dont celui de directeur général délégué du groupe ONA, poste qu’il a occupé jusqu’à la fusion ONA-SNI, ensuite il a été nommé au poste de président du Directoire d’Optorg pour mener à bien un gros chantier de restructuration de cette filiale spécialisée dans la distribution de biens d’équipement en Afrique et opérant dans une vingtaine de pays.

Par ailleurs, depuis 2003, il est également administrateur dans les filiales les plus importantes du groupe SNI.

map

Comments
To Top