Societe

Afrique du Sud: meurtre d’un diplomate marocain à son domicile à Pretoria

policesouthafrica

policesouthafricaLe premier secrétaire de l’ambassade du Maroc en Afrique du Sud chargé des Affaires consulaires, Fatmi Noureddine, a été tué dans l’appartement-hôtel où il logeait à Pretoria, la capitale, a-t-on appris mardi auprès de son ambassade.

Inquiets de ne pas le voir arriver à son travail mardi matin à l’heure habituelle et jugeant anormal que son téléphone soit éteint, ses collègues se sont rendus là où il vivait et l’ont trouvé « dans une mare de sang », a indiqué à l’AFP par téléphone une de ses collègues bouleversée.

« On ne peut rien vous dire, on n’en sait pas plus. Son corps a été transféré à la morgue pour autopsie (…). Ca doit être un vol », a indiqué cette employée, précisant que M. Noureddine avait la cinquantaine et qu’il a été tué dans la nuit. « Une enquête a été ouverte mais ils ne peuvent pas se prononcer. Je crois qu’un de ses téléphones avait disparu mais on ne savait pas s’il avait de l’argent chez lui et il vivait seul. La police est très très prudente », a-t-elle ajouté.

La police sud-africaine n’était pas immédiatement joignable.
L’Afrique du Sud est gangréné par une criminalité exacerbée par les inégalités sociales.

AFP

Comments
To Top