Politique

Le gouvernement présente sa nouvelle politique de la ville

casablanca
casablancaLe Comité interministériel permanent de la politique de la ville a tenu, mercredi, sa première réunion durant laquelle le gouvernement a présenté son approche d’intervention dans les zones urbaines

La mise en place du Comité interministériel permanent de la politique de la ville vise, selon le gouvernement, à mettre au point une nouvelle approche d’intervention dans les zones urbaines et leurs environs, ainsi que dans les centres émergents.

A cette occasion, le ministre de l’Habitat et de la politique de la ville, Mohamed Nabil Benabdellah, a précisé qu’il a été procédé à la concrétisation effective de la politique de la ville à travers 88 projets dont 36 déjà signés et 52 en cours de signature.

Une nouvelle loi relative aux habitats menaçant ruine

Le ministre a indiqué que plusieurs mesures ont sanctionné les travaux de cette rencontre, dont la mise en place du Comité interministériel permanent de la politique de la ville, l’intégration de la politique de la ville dans le budget général, le remplacement du Fonds de Solidarité de l’Habitat par le Fonds solidarité habitat et intégration urbaine, permettant ainsi d’assurer le financement de la politique de la ville.

Le ministre a souligné, dans une déclaration à la presse, que l’objectif de cette réunion est d’examiner les moyens à mêmes de faciliter l’adoption dans les plus brefs délais d’une nouvelle loi relative aux habitats menaçant ruine, les anciennes médinas et le renouvellement urbain.

Le Chef du gouvernement Abdelilah Benkirane a souligné que cette vision s’appuie sur la convergence des financements dans ce domaine, la mise en œuvre du principe contractuel et la prise en compte des spécificités de chaque ville.

Comments
To Top