Médias

Le Roi préside l’ouverture de la première session parlementaire

SM_le_Roi___4__me_ann__e_l__gislative_de_la_9__me_l__gislature
SM_le_Roi___4__me_ann__e_l__gislative_de_la_9__me_l__gislatureLe Roi Mohammed VI a présidé, vendredi à Rabat, l’ouverture de la première session de la quatrième année législative de la 9ème législature.

Le Souverain a appelé la classe politique marocaine à se doter d’ »une véritable charte éthique de l’action politique », sans se limiter à certains articles prévus dans les règlements intérieurs des deux Chambres du Parlement.

Le Souverain a également lancé un appel à tous les acteurs politiques pour une bonne préparation des prochaines échéances électorales et pour le respect de la volonté des électeurs.

Le Roi a enfin appelé le Conseil supérieur de l’Education, de la Formation et de la Recherche scientifique à reconsidérer la vision et le contenu de la réforme du secteur de l’enseignement et de l’éducation.

Rentrée parlementaire agitée

La session parlementaire s’ouvre avec en toile de fond une rentrée sociale qui s’annonce chaude, une lutte acharnée entre opposition et majorité et les attentes des citoyens

L’institution législative se trouve ainsi confrontée à plusieurs enjeux, notamment l’accélération de la cadence de législation d’une part, la contrainte de temps et l’adoption de plusieurs lois organiques relatifs à la mise en œuvre de la constitution de 2011 d’autre part.

Outre les projets de lois relatifs aux prochaines échéances électorales, la session parlementaire devra continuer à mettre en oeuvre certains textes notamment les projets de lois relatifs à la réforme de la justice, les régimes de retraite et la loi de finances.

Face à un agenda législatif chargé, le parlement devra aussi gérer la contrainte de temps, ce qui peut influer négativement sur le bilan de l’institution législative, qualifié par certains observateurs de « faible » et en deçà des prévisions lors de la session précédente, malgré que la constitution ait élargi considérablement le domaine de la loi.

Comments
To Top