Revue de presse

Revue de presse: 71 pc des jeunes marocains désirent créer leurs propres entreprises…

revue-presse-maroc

revue-presse-marocVoici les principaux titres développés par les quotidiens parus mardi 14 octobre:

*Le Matin du Sahara et du Maghreb.: – SM le Roi Mohammed VI, que Dieu L’assiste, a reçu lundi au Palais Royal à Rabat, le Président de la République du Sénégal, Son Excellence M. Macky Sall. Au cours de cette audience, les deux chefs d’Etat se sont félicités de l’excellence des relations entre le Royaume du Maroc et la République du Sénégal. Les liens profonds et historiques qui unissent les deux Nations ne cessent de se renforcer et de se diversifier grâce à la volonté partagée et l’action commune des deux chefs d’Etat, jusqu’à atteindre aujourd’hui un niveau inégalé.

– SAR la Princesse Lalla Salma, présidente de la Fondation Lalla Salma-prévention et traitement des cancers, accompagnée de Mme Dominique Ouattara, Première dame de Côte d’Ivoire et de Mme Bernadette Chirac, présidente de la Fondation Hôpitaux de Paris-Hôpitaux de France, a inauguré, lundi à Marrakech, la « Maison de vie », un établissement destiné à héberger les patients de condition modeste du Centre d’oncologie relevant du Centre hospitalier universitaire (CHU) Mohammed VI de Marrakech.

– Forum des agences de presse de l’Afrique atlantique et de l’Ouest: La MAP inaugure la première édition. L’Agence Maghreb arabe presse (MAP) organise son premier forum des agences de presse de l’Afrique atlantique et de l’Ouest, en présence des directeurs généraux de plusieurs agences de presse de la région, ainsi que d’experts en communication marocains et africains et d’éminentes personnalités. Tenue le 13 octobre à Casablanca, cette édition, se déroulant sous le thème « Les agences de presse de l’Afrique à l’ère du multimédia: Quel avenir? » est une occasion pour débattre de la mise en place d’un cadre institutionnel commun pour faire face aux différents défis de la profession.

*L’Economiste.: – Matériel agricole: Les importateurs redoutent l’extension de la TVA: La loi de finances 2014 a prévu l’application d’une TVA de 10 pc à certains équipements agricoles. La mesure a concerné environ 20 pc du matériel agricole tel que les moissonneuses-batteuses, les rouleaux agricoles tractés, les épandeurs de fumier, les abreuvoirs automatiques…le gouvernement va-t-il continuer la réforme en appliquant une taxe sur la valeur ajoutée de 10 pc sur un autre contingent de matériel agricole?

– Bourse de déchets: Le flop de la gratuité. La Bourse de déchets industriels peine à séduire. A un peu plus de deux ans après son lancement en grande pompe, à peine 3.700 tonnes de déchets industriels, tous types confondus, ont été échangées via cette plateforme. Ce chiffre est encore loin des objectifs initiaux du projet, fondés sur le potentiel identifié par le Centre marocain de production propre (CMPP) et la Commission économie verte de la Confédération générale des entreprises du Maroc (CGEM). Pour rappel, ces objectifs sont de 10.000 à 15.000 tonnes par an.

– Cadi Ayyad dans le top mondial. Nouvelle distinction et pas des moindres. L’Université Cadi Ayyad de Marrakech (UCA) vient d’intégrer le top 400 des universités mondiales. Une première pour le Maroc, le monde arabe et l’Afrique du Nord. Le Times Higher Education World University rankings, réalisé par Thomson Reuters, a présenté, début octobre, sa nouvelle sélection pour l’année 2014-2015. L’établissement marrakchi atteint la 301ème place lui offrant au passage la confirmation de sa reconnaissance mondiale.

*Al Bayane.: – Maroc-Côte d’Ivoire: Le président de la République de Côte d’Ivoire, Son Excellence M. Alassane Ouattara, a salué, dimanche à Marrakech, le leadership de SM le Roi Mohammed VI dans le continent africain. « SM le Roi Mohammed VI a un rôle de leadership en Afrique à même d’aider le continent à relever les défis auxquels il doit faire face », a dit M. Ouattara dans une déclaration à la presse à son arrivée à Marrakech pour prendre part au 9ème Forum pour le développement de l’Afrique, organisé du 12 au 16 octobre dans la cité ocre.

– En prévision du Championnat d’Afrique des nations CHAN Rwanda-2016: Le Maroc domine la Mauritanie. Les nationaux de l’Atlas sont facilement venus à bout de la sélection mauritanienne par 5-0 au terme d’un match amical disputé dimanche au Complexe Mohammed V à Casablanca. Ce test est le deuxième des joueurs locaux marocains sous la houlette de Mhamed Fakhir, après celui remporté face au Tchad (3-0), le 5 septembre dernier à El Jadida.

*Aujourd’hui le Maroc.: – Dialogue régional pour la réhabilitation de l’éducation: Azziman à l’écoute des enseignants. « Si l’enseignant n’est pas impliqué dans le processus de réflexion, la réforme ne trouvera jamais le chemin des classes », c’est ainsi, et en soulignant l’importance d’une approche participative dans le travail du Conseil, que s’est exprimé le président du Conseil supérieur de l’éducation, de la formation et de la recherche scientifique, Omar Azziman. Dans cette optique sera organisé, à partir d’aujourd’hui, un dialogue régional rassemblant le Conseil et les acteurs locaux de l’éducation nationale.

– Deux commissions seront créées notamment pour choisir les entreprises de presse éligibles: Un décret détaille le soutien à la presse écrite. Le ministère de la Communication vient d’élaborer un nouveau projet de décret encadrant les subventions publiques au profit de la presse écrite. Le texte, qui vient d’être diffusé aux membres du gouvernement, institue de nouvelles mesures pour l’octroi des aides publiques aux entreprises de presse. Pour la tutelle gouvernementale, le nouveau décret vise notamment à moderniser la production, élargir la diffusion et le renforcement des capacités techniques pour les journalistes. Il est également question du renforcement des infrastructures et du soutien à la diffusion des titres nationaux à l’étranger.

*L’Opinion.: – 9ème Forum pour le développement de l’Afrique: Mobiliser les ressources intérieures pour combler les besoins financiers. Les pays africains sont appelés aujourd’hui, plus que jamais, à mobiliser les ressources intérieures afin de combler leurs besoins financiers, ont souligné, dimanche à Marrakech, les participants à la 9ème édition du Forum pour le développement de l’Afrique (ADF IX). Pour ce faire, les pays africains doivent élaborer des politiques susceptibles d’élargir l’assiette fiscale, d’élever les niveaux d’épargne et de développer les marchés des capitaux afin d’attirer davantage les investissements directs étrangers (IDE), ont-ils relevé lors d’une conférence de presse destinée à présenter les cinq thèmes de cet événement d’envergure internationale, organisé à Marrakech du 12 au 16 octobre.

– Driss El Yazami: Le Maroc en phase d’activation des dispositions constitutionnelles relatives aux droits de l’Homme. Le Maroc poursuit avec détermination le processus de réformes et de mise en place du cadre juridique visant l’activation des dispositions constitutionnelles relatives aux droits de l’Homme, a indiqué, dimanche à Paris, le président du Conseil national des droits de l’Homme (CNDH), Driss El Yazami. Intervenant lors d’une conférence sur le thème « Les droits de l’Homme au Maroc », organisée par l’Institut du Monde Arabe (IMA) en partenariat avec le CNDH, dans le cadre de la grande manifestation de l’IMA « Le Maroc contemporain », M. El Yazami a souligné que l’élaboration des lois organiques et du cadre juridique pour la mise en oeuvre de la Constitution doit prendre le temps nécessaire, compte tenu de l’esprit consensuel et de concertation qui préside à ces réformes.

*Libération.: – AMO: 32 nouveaux médicaments admis au remboursement. L’Agence nationale de l’assurance maladie (ANAM) a annoncé, lundi, que 32 médicaments sont désormais introduits sur la liste des médicaments admis au remboursement. Les classes thérapeutiques de cette liste additive sont principalement représentées par les anticancéreux avec 15 dénominations communes internationales (DCI) rentrant dans la prise en charge des Affections de longue durée (ALD) aux différents stades de leur évolution, indique un communiqué conjoint du ministère de la Santé et de l’ANAM.

– Les violations des droits des femmes dans les camps de Tindouf mises à nu à l’ONU. Plusieurs Sahraouis ont attiré l’attention des Nations unies, dans le cadre de la IVème Commission, qui se tient au siège de l’ONU à New York, sur la situation « macabre » des droits de la femme dans les camps de Tindouf, où les membres du Polisario soumettent les femmes séquestrées aux pires exactions imaginables. « La problématique de la femme est incarnée dans toutes ses déclinaisons dans les camps de Tindouf où l’impossibilité d’évoquer les droits et les libertés basiques est le mot maître, et où l’exploitation systématique de la femme sahraouie par les mercenaires du Polisario est monnaie courante », a dénoncé Fala Boussoula, présidente de l’Association Femme.

*Al Ittihad Al Ichtiraki.: – 71 pc des jeunes marocains désirent créer leurs propres entreprises, indique une enquête réalisée par le groupe « Amal Job » sur l’emploi des jeunes en 2014. L’OCP reste la première entreprise prisée par les jeunes chercheurs de l’emploi, suivi du groupe Addoha et de Maroc Telecom, souligne l’enquête.

– L’Association des barreaux du Maroc poursuit le boycott du ministre de la Justice et des Libertés et se prépare à l’escalade. Le bureau de l’Association a décidé de camper sur sa position consistant à arrêter les travaux de la commission commune avec le ministère de la Justice et de se contenter de communiquer avec ce département par le biais de mémorandums concernant le dossier revendicatif et les projets de loi présentés.

*Al Alam.: – Stéphane Rodrigues, un avocat du Barreau de Bruxelles, a dénoncé, devant la 4ème Commission de l’ONU à New York, le silence de l’Union européenne (UE) sur les détournements à grande échelle par le polisario de l’aide du contribuable européen vers les camps de Tindouf. Me Rodrigues, se basant sur un rapport d’enquête de l’Office de lutte antifraude (OLAF), un organe indépendant chargé de la protection des intérêts financiers de l’UE, a invité les membres de la 4ème Commission à consulter ce rapport disponible auprès de l’UE.

– La nouvelle saison politique s’annonce mouvementée dans la capitale du Gharb. Le parti de l’Union Constitutionnelle confirme son alliance avec le PAM. Le PJD quant à lui est tenu de présenter aux habitants de Kénitra et à ses bases en colère, des comptes.

*Al Mounaataf.: – Les réserves de la CMR, qui sont arrêtées actuellement à 81 MMDH, sont menacées d’épuisement total dans l’absence d’une réforme à l’horizon de 2022 en raison de la hausse des dépenses par rapport aux cotisations des adhérents, indique un document préparé par le ministère de la Communication.

– Une étude réalisée par l’association « Adala », en collaboration avec la délégation interministérielle aux droits de l’Homme, appelle à améliorer l’action de la justice afin de l’ériger en un levier fondamental pour la protection des droits et des libertés mentionnés dans la Constitution et consacrés par les conventions et chartes internationales, adoptées par le Maroc.

*Akhbar Al Yaoum Al Maghribia.: – Le bras de fer se durcit entre le gouvernement et les syndicats. Après que le dialogue social soit arrivé à l’impasse et leur rejet de l’attitude « unilatéraliste » du chef du gouvernement, les trois grandes centrales syndicales (UMT, CDT et FDT) haussent le ton contre Benkirane et brandissent la menace d’une grève générale.

– Le président du Conseil supérieur de l’éducation, de la formation et de la recherche scientifique (CSEFRS), Omar Azziman, a indiqué que la feuille de route pour la réforme globale du système de l’éducation nationale sera présentée à SM le Roi début 2015, ajoutant, lors d’une conférence de presse tenue lundi à Rabat, que les commissions du CSEFRS se penchent actuellement sur le diagnostic de la situation du secteur de l’enseignement pour élaborer ladite feuille de route.

*Al Massae.: – Les boulangeries décident d’augmenter le prix du pain sans attendre l’aval du gouvernement. Le président de la Fédération des boulangers-pâtissiers du Maroc (FBPM), El Houcine Azaz, a souligné que cette mesure a été dictée par la situation actuelle du secteur pour sauvegarder la dignité des professionnels dont plusieurs se trouvent au bord de la faillite.

– Le chef du gouvernement, Abdelilah Benkirane, a indiqué, lors d’une rencontre de consultation tenue samedi à Rabat, que le soutien des parlementaires des partis de la majorité gouvernementale au gouvernement ne doit pas les empêcher d’exposer les questions qui intéressent les citoyens avec force au sein de l’institution législative.

*Assabah.: – Le gouvernement promet d’exonérer les adhérents des charges de la réforme de la retraite. L’Exécutif a anticipé le prochain round du dialogue social par l’annonce d’exonérer les adhérents de supporter totalement les charges afférentes à la réforme des régimes de retraite. Seules les personnes qui intégreront la fonction publique après l’entrée en vigueur de la réforme, auront à supporter le coût de la contribution totale.

– Le montant de la contribution libératoire versé jusqu’à l’heure actuelle avoisine deux milliards. Le ministre de l’Economie et des Finances, Mohamed Boussaid, a confirmé que l’amnistie ne sera pas reconduite l’année prochaine et par conséquent les contribuables, qui n’auront pas souscrit au dispositif d’ici le 31 décembre 2014, se verront appliquer le droit commun.

*Al Haraka.: – Le Conseil supérieur de l’éducation, de la formation et de la recherche scientifique organise du 14 au 30 octobre courant, un dialogue régional pour la mise à niveau du système de l’éducation, de la formation et de la recherche scientifique. Ce dialogue, qui se déclinera en 16 rencontres régionales, vise à concrétiser plusieurs objectifs, notamment, le partage des résultats du bilan d’étape du Conseil, élaboré sur la base de plusieurs évaluations, diagnostics, séances d’audition et de consultations, réalisées depuis 2013.

– Le pilote marocain Mehdi Bennani a brillé à Shanghai en remportant la course N.2 du championnat du monde des voitures de tourisme (WTCC), disputée les 11 et 12 octobre au circuit international de Shanghai, offrant aux Marocains établis dans ce pays asiatique une occasion mémorable d’exprimer leur fierté de leur marocanité.

*Al Ahdath Al Maghribia.: – Le groupe fédéral à la Chambre des conseillers soutient le courant d’Ahmed Zaïdi dans sa lutte avec Driss Lachgar. Une source du groupe fédéral a précisé que les participants à une rencontre qui a réuni les parlementaires affiliés au groupe Zaïdi avec les conseillers du groupe fédéral, ont mis l’accent sur la nécessite de coordonner dans tous les dossiers au niveau du parlement.

– « Nous faisons face à une véritable crise caractérisée par l’absence du dialogue et les décisions unilatérales du gouvernement, a affirmé le secrétaire général de l’UMT, Miloudi Moukharik, dans un entretien accordé au journal. Moukharik a ajouté qu’on assiste à une régression au niveau des relations professionnelles sous l’ère du gouvernement Benkirane.

*Assahra Al Maghribia.: – 9ème Forum pour le développement de l’Afrique: SM le Roi appelle à la fédération des énergies. Dans un message adressé à la 9ème session du Forum pour le développement de l’Afrique, dont les travaux se sont ouverts lundi soir à Marrakech, SM le Roi Mohammed VI, que Dieu L’assiste, a appelé à la fédération des énergies pour gagner le grand pari du 21ème siècle, celui d’une Afrique unie, stable et prospère. Des chefs d’Etat et de gouvernement, ministres, hommes d’affaires et représentants de la société civile prennent part à ce Forum de 4 jours ayant pour thème « Les modes de financement novateurs pour la transformation de l’Afrique ».

– Coup d’envoi du dialogue régional pour la réhabilitation du système d’éducation et de formation. Ce dialogue, organisé par le Conseil supérieur de l’éducation, de la formation et de la recherche scientifique du 14 au 30 octobre courant, se déclinera en 16 rencontres régionales. Il s’assigne plusieurs objectifs, notamment le partage des résultats du bilan d’étape du Conseil, élaboré sur la base de plusieurs évaluations, diagnostics, séances d’audition et de consultations, réalisées depuis 2013, et l’examen du bilan d’application de la Charte nationale d’éducation et de formation 2000-2013, indique lundi un communiqué du Conseil.

– Le courant de Zaidi en passe de faire scission de l’Union socialiste des forces populaires (USFP). La direction du courant « démocratie et ouverture » réfléchit sérieusement à une « alternative politique » qui pourrait bientôt voir le jour.

*Bayane Al Yaoum.: – Le Maroc contribue au plan de reconstruction de Gaza moyennant 7 milliards de centimes. Le Royaume procèdera à la mise en œuvre de plusieurs projets, dont la nature et la configuration seront déterminées en coordination avec l’autorité nationale palestinienne, dans le cadre du mécanisme onusien qui sera mis en place à cet effet. Une aide technique sera également apportée par le Maroc aux cadres palestiniens qui participeront à l’opération de reconstruction.

– Pour le gouvernement, la réforme des régimes de retraite est « pénible » et « onéreuse » mais qui reste « indispensable ». Selon un document du ministère de la Communication, le déficit dont souffrent le régime des pensions civiles devrait se creuser d’année en année pour atteindre 135 milliards de dirhams (MMDH) en 2023 si la réforme n’est pas introduite.

– L’OCP lance des projets de grande envergure pour renforcer son positionnement sur le marché mondial. L’Office chérifien des phosphates poursuit son programme d’investissement doté de 145 milliards de dirhams (13,05 milliards d’euros), ce qui devrait lui permettre d’augmenter sa capacité de production et de réduire ses coûts, s’assurant ainsi un bon positionnement en vue de la reprise anticipée du marché mondial, souligne une étude de l’Oxford Business Group (OBG).

*Rissalat Al Oumma.: – Le Forum économique Maroc-Italie, le 21 octobre courant à Casablanca. Le Forum verra la participation d’une soixantaine d’entreprises italiennes représentant différents secteurs d’activité et ambitionne de hisser le volume des échanges commerciaux au niveau des attentes des opérateurs économiques des deux pays.

– Réunion élargie du bureau régional de l’Union constitutionnelle à Fès-Boulemane. Il s’agissait, lors de cette réunion, de faire le point sur les préparatifs menés au niveau de la région en prévision de la rentrée politique.

Comments
To Top