Politique

HRW: L’Algérie assume « la responsabilité légale » de la situation à Tindouf

camps-d- tindouf

camps-d- tindoufL’Algérie, qui accueille les populations sahraouies sur son territoire à Tindouf, assume « la responsabilité légale » de la situation des droits de l’Homme dans ces camps, a affirmé samedi l’organisation Human Rights Watch (HRW).

« L’Algérie devrait reconnaître publiquement sa responsabilité légale de veiller au respect des droits de toute personne se trouvant sur son territoire », a assuré HRW lors d’une conférence de presse animée à Alger sur la situation dans les camps de Tindouf.

Cette responsabilité concerne également « les résidents des camps de réfugiés administrés par le Polisario », précise la même source.

Le rapport de HRW, intitulé « Pas sur les écrans : Les droits humains dans les camps de réfugiés de Tindouf », fait état, entre autres, de restrictions imposées aux populations des camps dans l’exercice de certains de leurs droits.

map

Comments
To Top