Politique

Errahma: le Roi lance le programme de mise à niveau des axes routiers

roi
roiLe Roi Mohammed VI a procédé, lundi à Casablanca, au lancement du programme de mise à niveau des axes routiers du pôle Errahma-Dar Bouâazza-Ouled Azzouz (54,7 kilomètres).

Dôté d’une enveloppe budgétaire prévisionnelle de 400 millions de dirhams, ce programme sera réalisé par le groupement d’intérêt économique (GIE) Errahma, constitué des principaux promoteurs immobiliers opérant dans la zone cible.

Faisant partie du plan intégré de développement de la région du Grand Casablanca (2015-2020), le nouveau programme prévoit la réalisation d’importantes infrastructures au niveau des communes de Dar Bouaâzza et Ouled Azzouz, relevant de la province de Nouaceur.

L’objectif étant d’améliorer les conditions de mobilité entre la nouvelle ville Errahma , Dar Bouaâzza, Ouled Azzouz, de juguler la croissance urbanistique accélérée dans cette zone, et au-delà, de renforcer l’attractivité et le rayonnement de ces centres urbains en pleine évolution.

Le programme de mise à niveau des axes routiers du pôle Errahma-Dar Bouâazza-Ouled Azzouz prévoit l’élargissement de la route provinciale 3014 entre Hay Hassani et le cimetière Errahma (2,3 km) et entre le cimetière Errahma et la route provinciale 3001 (8,6 km), de la route nationale n 1 entre Lissasfa et les limites de la province de Berrechid (11,3 km), et de la route régionale 320 entre Hay Hassani et les limites de la province de Berrechid (17,2 km).

roiCe projet consistera également en l’élargissement de la route provinciale 3003 entre la route régionale 320 et la route nationale n 1 (6 km), l’aménagement de la route provinciale 3018 entre les limites de Hay Hassani et la route provinciale 3003 (4,8 km), et la construction de la voie panoramique entre les limites de Hay Hassani et la route provinciale 3003 (4,5 km), outre la construction de carrefours et le renforcement du réseau d’éclairage public.

Le programme de mise à niveau des axes routiers du pôle Errahma-Dar Bouâazza-Ouled Azzouz est financé par les promoteurs immobiliers opérant dans ces zones, à raison de 1.500 DH par unité autorisée pour la catégorie sociale, 6.000 DH pour la catégorie intermédiaire, 8.000 DH pour les villas dont les surfaces sont inférieures ou égales à 300 m², 10.000 DH pour les lots d’immeubles, et 12.000 DH pour les villas dont les surfaces sont supérieures à 300 m².

Créé le 13 juin 2013, le groupement d’intérêt économique « Errahma » est constitué des principaux promoteurs immobiliers opérant dans le pôle Errahma – Dar Bouâaza- Ouled Azzouz, notamment le Groupe Addoha, Alliance Darna, Massakinouna, Palmeraie développement, Othanouss Immobilier, Immo Compagny, Agro-Lissasfa, Hadiat Rahma, Anouar Al Moustakbal, Binae Anour et Jawharat Rahma.

map

Comments
To Top