Societe

La prison ferme pour neuf chômeurs marocains

chomeur
chomeurLa justice marocaine a condamné lundi à 16 mois de prison ferme un groupe de jeunes chômeurs qui avait perturbé en avril dernier la circulation des trains à Salé.

La Chambre criminelle près la Cour d’appel de Rabat a condamné lundi à 16 mois de prison ferme, neuf personnes poursuivies pour « obstruction à la circulation de trains » et « agression contre des éléments des forces de l’ordre ».

« obstruction à la circulation de trains »

Le tribunal a condamné à deux ans de prison (un an ferme et un autre avec sursis) les neuf personnes poursuivies pour « obstruction à la circulation de trains, atteinte à leur sécurité, regroupement non autorisé, outrage et agression d’éléments des forces de l’ordre pendant l’exercice de leurs fonctions et endommagement des biens d’utilité publique ».

Poursuivis aussi pour « désobéissance », les 9 accusés ont écopé également d’une peine de 4 mois de prison ferme assortie d’une amende de 500 dirhams chacun.

Un groupe de jeunes chômeurs avait perturbé en avril dernier la circulation des trains au niveau de la ville de Salé, ce qui a provoqué une obstruction à la circulation des trains et un arrêt de leur trafic pendant une demi-heure.

map

Comments
To Top