Monde

L’Egypte décrèté l’Etat d’urgence, le Maroc condamne l’attaque

soldats-egypte
soldats-egypteL’Egypte a décrété l’Etat d’urgence pour trois mois sur plusieurs parties du nord du Sinaï, après la mort de 33 membres des forces de sécurité égyptiennes dans deux attaques

L’Egypte a décrété l’Etat d’urgence pour trois mois sur plusieurs parties du nord du Sinaï, après la mort de 33 membres des forces de sécurité égyptiennes dans deux attaques survenues vendredi à des postes de contrôle, a rapporté samedi l’agence officielle égyptienne.

30 personnes ont trouvé la mort et 25 ont été blessées dans un attentat qui visait deux véhicules blindés arrêtés à un point de contrôle au nord-ouest d’Al Arich.

Quelques heures après cet attentat, trois autres membres des forces de sécurité ont été tués à Al Arich, à un poste de contrôle sur lequel plusieurs individus ont ouvert le feu, selon une source proche des services de sécurité.

Les victimes des deux attaques ont été transportées au Caire par des hélicoptères militaires.

Le Maroc condamne l’attaque

Le président égyptien Abdel Fattah al Sissi a convoqué vendredi soir le Conseil de défense nationale pour une réunion d’urgence vendredi soir en réaction à cette « attaque terroriste ».

Dimanche dernier, six soldats avaient été tués par une mine au sud-ouest d’Al Arich.

« Le Maroc dénonce fermement cette attaque abjecte qui va à l’encontre des enseignements tolérantes de l’Islam et qui constitue une violation flagrante des valeurs humaines et morales universelles qui défendent le droit de l’Homme à la vie », a indiqué samedi le ministère des Affaires étrangères et de la coopération dans un communiqué.

Le Maroc souligne l’importance de multiplier les efforts internationaux pour lutter contre le fléau du terrorisme ignoble et d’œuvrer avec détermination pour faire face à ce phénomène dangereux qui menace la sécurité et la paix internationales, ajoute le ministère.

Comments
To Top