Politique

El Ouafa dément toute hausse des prix du pain

boulanger-maroc
boulanger-marocLe ministre chargé des affaires générales et de la gouvernance, Mohamed El Ouafa a démenti, mardi, toute hausse des prix du pain dans les différentes régions du Royaume.

En réponse à une question orale du groupe Justice et Développement à la Chambre des Représentants sur les efforts du gouvernement pour préserver la stabilité des prix du pain et d’autres produits de consommation, El Ouafa a souligné que le prix du pain n’a enregistré, selon les services de contrôle relevant du ministère de l’Intérieur, aucune hausse dans toutes les régions et villes du Royaume.

Il a affirmé que les patrons des boulangeries ne peuvent pas augmenter le prix du pain fixé à 1,20 DH sans concertation et sans l’approbation du gouvernement, ajoutant que ce dernier a pris l’engagement de promouvoir le secteur des boulangeries et de réduire le coût de production du pain pour protéger le pouvoir d’achat des citoyens.

Toute hausse du prix sera « sanctionnée »

El Ouafa a aussi fait savoir que chaque hausse sans autorisation préalable de la part des autorités concernées sera considérée illégale et exposera son auteur à une amende qui pourrait atteindre les 300.000 DH.

Par ailleurs, le ministre a attribué la récente augmentation des prix de la semoule à la hausse du prix de cette matière sur le marché international depuis deux mois de 100 dollars/Tonne et au fait qu’elle est produite à partir du blé dur, dont le prix a été libéralisé depuis 1985.

Dans ce sens, il a indiqué que son département examinera avec le ministère de l’Agriculture les moyens susceptibles de réduire les droits de douanes imposés à l’importation de cette denrée.

Le ministre a, en outre, démenti toute hausse des prix des produits de consommation réglementés tels que la farine subventionnée (blé tendre), le sucre et le gaz butane, rappelant que ces produits vitaux font l’objet d’un contrôle rigoureux et permanent de la part des services de contrôle qui veillent à l’application des lois en vigueur en la matière.

map

Comments
To Top