Politique

Réforme des retraites: Le CESE s’attire les foudres des centrales syndicales.

CScE

CScEOptant pour un départ à la retraite à 63 ans ainsi qu’une augmentation des cotisations, l’avis du CESE a été mal accueilli par les syndicats qui appellent à un retour au dialogue. Pour Abderrahmane El Azzouzi, secrétaire général de la Fédération démocratique du travail (FDT), les avis du Conseil économique, social et environnemental (CESE) doivent rester dans le cadre consultatif qui lui est accordé par la Constitution. Ce syndicaliste a précisé que l’âge de départ à la retraite après 60 ans « doit être optionnel et non obligatoire ». Pour Mohamed Kafi Cherrat, secrétaire général de l’Union générale des travailleurs du Maroc (UGTM), le CESE n’a fait que reproduire la version de réforme défendue par le gouvernement. Ali Lotfi, secrétaire général de l’Organisation démocratique du travail (ODT), réitère son refus du projet des recommandations établies par le CESE.

Comments
To Top