Politique

Les camps de Tindouf vivent au rythme de protestations et de tensions

smara_tindouf
smara_tindoufLes camps de Tindouf, sur le sol algérien, vivent au rythme de protestations et de manifestations et dans un climat de vive tension.

Cette situation a poussé le polisario à renforcer le blocus imposé à l’ensemble des camps.

Dans une lettre adressée au Secrétaire général des Nations Unies M. Ban Ki-moon, l’ONG « Alliance marocaine pour la citoyenneté et les droits de l’Homme » appelle à « une intervention urgente pour mettre fin aux violations et abus subis par les manifestants dans les camps de Tindouf de la part des milices du Polisario et des forces algériennes », pour libérer les séquestrés et leur garantir leur droit à la liberté de mouvement et d’expression.

L’Alliance, une association nationale indépendante active dans les domaines des droits de l’homme et de la citoyenneté, demande au secrétaire général de l’ONU d’accélérer le recensement des populations des camps de Tindouf, qui vivent dans des conditions de vie indignes.

Elle appelle également à reconnaitre « le rôle clé de l’Algérie dans le conflit » et à mettre fin au contrôle strict qu’elle exerce en permanence sur ces camps en violation de la liberté de mouvement de ses habitants.

Comments
To Top