Politique

Joe Biden: 50 M de dollars pour soutenir l’entrepreneuriat au Maroc

ouverture__a_marrakech__5eme_edition-_sommet_global_de_l_entreprenariat-g3
ouverture__a_marrakech__5eme_edition-_sommet_global_de_l_entreprenariat-g3Le vice-président américain Joe Biden a annoncé, jeudi à Marrakech, la décision du gouvernement de son pays d’investir près de 50 millions de dollars dans le cadre du programme Millennium Challenge.

Les Etats-Unis se tiennent prêts à renforcer le partenariat avec le Maroc, a dit Joe Biden dans une allocution lors de la cérémonie d’ouverture officielle du Sommet global sur l’entreprenariat, qui se tient à dans la cité ocre, rappelant que le Maroc a été le premier pays à reconnaitre les Etats-Unis d’Amérique en 1777.

La Millennium Challenge Corporation (MCC) devra investir un montant de près de 50 millions de dollars pour appuyer la stratégie du Maroc dans le domaine de la formation professionnelle et ce, dans le cadre de partenariats public/privé, a-t-il dit, expliquant que ce nouveau projet de la MCC vise à renforcer les compétences des jeunes et leur permettre de répondre aux attentes du marché de l’emploi.

700 millions de dollars alloués jusqu’à présent à des projets au Maroc

Rappelant que près de 700 millions de dollars ont été jusqu’à présent alloués à des projets au Maroc dans le cadre du Millennium Challenge, Biden a indiqué que le gouvernement marocain et la MCC commenceront, dès janvier prochain, à solliciter des idées des secteurs privé et public, ainsi que de la société civile dans le but de tisser de nouveaux partenariats privé/public dans le domaine de la formation.

Ce nouveau programme de coopération fera l’objet d’un accord qui sera signé en 2015, a encore dit le vice-président américain, qui a, par la même occasion, annoncé la mise en place au Maroc d’une académie pour la formation d’entrepreneurs.

150 entrepreneurs seront formés chaque année

Cette académie, qui sera créée en partenariat entre le gouvernement américain et la compagnie Volvo, devra former chaque année 150 entrepreneurs venus du Maroc, de Côte d’Ivoire et du Sénégal. La formation qui sera dispensée par la future académie se focalisera essentiellement sur les secteurs technologique et industriel, le but étant de bien préparer les futurs entrepreneurs pour relever les nouveaux défis du marché de l’emploi.

En outre, le vice-président américain a fait savoir que le gouvernement de son pays mettra à la disposition du Maroc, en partenariat avec l’Espagne, une garantie de crédit de l’ordre de 7 millions de dollars pour financer un projet visant la mise en place d’une nouvelle facilité de stockage au niveau du port Tanger-Med.

Le projet, qui s’inscrit dans le cadre de l’accord de libre échange maroco-américain et la stratégie marocaine visant la modernisation du secteur agricole, devra encourager davantage les exportations de produits agricoles vers des marchés clefs.

Et le vice-président américain d’annoncer que l’une des premières opérations du nouveau Global Entrepreneurship Network (réseau d’entreprenariat global/GEN) sera lancée au Maroc.

map

Comments
To Top