Santé

Le Comité international de la Croix-Rouge s’installe au Maroc

signature_-_bouaida_-_president_du_comite_international_de_la_croix_rouge_-_g
signature_-_bouaida_-_president_du_comite_international_de_la_croix_rouge_-_gLe Comité international de la Croix-Rouge (CICR) va ouvrir un bureau de représentation à part entière au Maroc en vertu d’un accord conclu lundi à Rabat entre le Royaume et le CICR.

Cet accord de siège a été signé par la ministre déléguée auprès du ministre des affaires étrangères et de la coopération Mbarka Bouaida et le président du CICR, Peter Maurer, qui effectue une visite au Maroc.

Cet accord vient consolider davantage les activités humanitaires du CICR au Maroc notamment en matière de promotion du droit international humanitaire (DIH).

Dans une déclaration à la presse à cette occasion, Maurer s’est félicité de la conclusion de cet accord, mettant l’accent sur le rôle important joué par le Maroc sur la scène internationale à la faveur de la paix dans le monde et du développement du droit international humanitaire.

L’accord permettra d’affermir le dialogue et les relations de coopération entre les deux pays, a-t-il dit, affirmant que le CICR peut s’enorgueillir d’avoir à ses côtés un pays partenaire comme le Maroc dans un monde confronté par des défis majeurs tels que les conflits armés, les épidémies et les catastrophes.

Pour sa part, Bouaida s’est réjouie de l’accord de siège conclu avec le CICR, qui vient à point nommé et traduit la coopération et le partenariat existant entre les deux parties.

Cet accord constitue aussi une reconnaissance de l’expérience marocaine accumulée dans le domaine du droit international humanitaire et un couronnement des liens de coopération tissés entre le Maroc et le CICR, a précisé la ministre.

Le CICR est représenté dans 80 pays par des délégations nationales et des bureaux. En tant qu’organisation impartiale, neutre et indépendante, le CICR a la mission exclusivement humanitaire de protéger la vie et la dignité des victimes de conflits armés et d’autres situations de violence, et de leur porter assistance.

Comments
To Top