Economie

Pluies exceptionnelles: plusieurs barrages font le plein

barrage
barrageLe taux de remplissage global des grands barrages a atteint 58 pc, 100 pc pour certains d’entre eux, favorisés en cela par les fortes précipitations qui ont endeuillé ces derniers jours le Maroc.

Le taux de remplissage global des grands barrages est passé de 53,8 pc à 58 pc durant la période 20-25 novembre 2014, soit une réserve d’eau stockée d’environ 9 milliards de m3, favorisé en cela par les importantes précipitations exceptionnelles qui se sont abattues durant cette période sur plusieurs régions du Royaume.

Selon un communiqué du ministère délégué chargé de l’eau, les dernières précipitations accompagnées de crues ont généré des apports notables de près de 920 millions de m3 durant cette période dans l’ensemble des barrages du Royaume.

Ainsi, durant la même période, le taux de remplissage au niveau du barrage Mansour Eddahbi est passé de 51 pc à 100 pc, Hassan Eddakhil de 19 pc à 44,8 pc, Moulay Youssef de 33 pc à 85 pc, Yacoub Mansour de 21 pc à 89,5 pc, Aoulouz de 41 pc à 78,2 pc, Mokhtar Soussi de 40 pc à 92,8 pc et Abou El Abass Essebti de 75 pc à 100 pc, souligne le communiqué.

Episode pluvieux exceptionnel

Durant la même période, le Maroc a connu un épisode pluvieux exceptionnel qui a intéressé essentiellement les bassins du Tensift, Souss Massa Draa, Ziz-Guir-Rheris et Sakia Al Hamra et Oued Eddahab, précise la même source, ajoutant que cette situation a donné lieu à des précipitations importantes avec des hauteurs pluviométriques maximales dépassant 380 mm au niveau de certaines stations.

Suite à ces précipitations, des crues importantes ont été enregistrées au niveau de plusieurs bassins, notamment le bassin de Tensift (station Talmest 2500 m3/s et station Abadla 1400 m3/s), Ziz (station Tazarine 1780 m3/s et station FoumZaabel 700 m3/s) et Draa ( station Amantini 1570 m3/s). Cette situation hydro-pluviométrique a en effet permis de reconstituer les stocks des eaux superficielles et souterraines, relève la même source.

Ce stock permettra de satisfaire les besoins en eau potable des villes et des centres alimentés à partir des retenues de barrages, satisfaire, dans de bonnes conditions, un bon démarrage de la campagne agricole 2014-2015 et réaliser des turbinages exclusifs au niveau des barrages qui enregistrent des niveaux de remplissage élevés, pour la production de l’énergie hydroélectrique, assure le ministère dans son communiqué.

36 morts, nouvelle alerte

Selon un dernier bilan, 36 personnes sont mortes dans des intempéries « exceptionnelles » qui ont frappé ces derniers jours le sud du Maroc où la plupart des victimes ont été emportées par des oueds (rivières) en crue.

D’après les autorités, les opérations de secours « ont permis jusqu’à présent le sauvetage de 214 personnes, dont 14 lundi matin par les hélicoptères de la Gendarmerie royale ».

Une alerte météo a par ailleurs été lancée par la Direction de la météorologie nationale. Une nouvelle perturbation accompagnée de pluies sous forme d’averses intéressera, à partir de jeudi, les plaines atlantiques pour gagner ensuite, au cours des journées de jeudi et vendredi, la majeure partie du pays, notamment, le Centre, le Nord, l’Est et le nord des provinces sud.

Comments
To Top