Politique

UE : nouveau soutien de 1,76 milliard DH aux réformes de la Justice et de la Santé au Maroc

drapeau_maroc-UE

 drapeau_maroc-UELes réformes mises en œuvre par le Maroc dans le domaine de la justice et de la santé bénéficieront d’un nouveau soutien européen de 1,76 milliard de dirhams a annoncé, lundi, la Délégation de l’UE à Rabat.

Deux nouveaux programmes d’appui aux réformes de la Justice et de la Santé au Maroc d’une enveloppe de 1,76 milliard de dirhams seront signés en 2015, a indiqué la Délégation de l’UE dans un communiqué. L’UE se propose d’appuyer la réforme ambitieuse du système judiciaire dévoilée par le Maroc en septembre 2013 avec un programme de 70 millions d’euros (plus de 770 millions DH), dans ‘’l’objectif d’assurer un accès équitable à la justice. Rappelant que la charte de la réforme du système judiciaire est le fruit d’une année de dialogue national sur la réforme globale et structurelle de la justice, l’UE a souligné que ce processus de réforme devrait avoir d’importantes répercussions tant du point de vue du renforcement de l’Etat de droit, que du respect des droits fondamentaux ou de l’amélioration du climat des affaires. La réforme de la santé bénéficiera d’une enveloppe de 90 millions d’euros (plus de 990 millions DH) destinée particulièrement à appuyer la santé de la mère et de l’enfant, la réduction des écarts entre milieu urbain et milieu rural, la promotion de la santé des populations à besoins spécifiques, la prise en charge des maladies non transmissibles, le renforcement des compétences et la répartition du personnel médical, le renforcement de la gouvernance du secteur et l’opérationnalisation d’un système d’information unique. Ce nouveau don s’ajoute à un appui en cours depuis 2009, de 98 millions d’euros, qui a permis des avancées notoires en matière d’accès et de qualité des soins, notamment en milieu rural, au cours de la période 2010-2014, relève l’UE. Il porte à 188 millions d’euros l’engagement total de l’UE dans le secteur de la santé depuis 1997. Le secteur de la santé a connu des avancées importantes ces dernières années avec l’adoption de nombreuses mesures visant le renforcement de l’accès équitable aux soins de santé à travers tout le territoire, et l’amélioration de la qualité des soins, ajoute le communiqué, notant que la réforme constitutionnelle de 2011 a consacré le droit fondamental de l’accès à des soins de santé de qualité.

map

Comments
To Top