Societe

Effondrement de Casablanca: examen le 26 décembre des requêtes

casa___effondrement
casa___effondrementLe procès des 10 accusés dans l’affaire de l’effondrement de trois immeubles au quartier Bourgogne se poursuit avec l’examen des requêtes de forme déposées par la défense.

La Chambre correctionnelle près le tribunal de première instance de Casablanca a fixé au 26 décembre courant, la date pour examiner et statuer sur les requêtes de forme déposées par la défense des accusés dans l’affaire de l’effondrement de trois immeubles au quartier Bourgogne à Casablanca, qui a coûté la vie à 23 personnes et fait plus d’une cinquantaine de blessés.

La défense des accusés avait présenté, lors de cette audience, des requêtes de forme axées principalement sur la détention arbitraire et l’absence de flagrant délit. Dix mis en cause sont impliqués dans cette affaire, dont sept sont poursuivis en état d’arrestation provisoire.

Parmi ces 10 accusés figure un ingénieur d’Etat qui a veillé sur la construction des deux étages, le 4ème et le 5ème, qui ont causé ce drame, le chef adjoint du service des plans et de contrôle, la personne chargée de contrôler les infractions de construction dans le territoire de l’arrondissement urbaine de Sidi Belyout, la responsable de délivrance des permis de construction, un moqadem et les deux fils du propriétaire de l’un des trois immeubles effondrés.

Les dix mis en cause sont poursuivis pour « homicide involontaire », « corruption », « non-respect des lois en vigueur sur la construction », « faux et usage de faux ».

map

Comments
To Top