Cinéma

L’interview qui tue fait un tabac sur internet

interview

interviewL’interview qui tue!, comédie sur un complot fictif de la CIA pour assassiner le dirigeant nord-coréen Kim Jong-Un, a rapporté plus de 15 millions de dollars en ventes et locations sur internet et 2,8 millions de dollars depuis sa sortie jeudi dans les salles américaines.

Quelque 300 cinémas aux Etats-Unis avaient finalement consenti à projeter cette comédie parodique comme prévu le 25 décembre après avoir renoncé dans un premier temps. 

Les grandes chaînes de cinéma américaines avaient en effet annoncé la semaine dernière qu’elles renonçaient à le projeter à la suite des menaces proférées par des pirates informatiques qui ont revendiqué un piratage des studios Sony. 

Mardi, Sony était finalement revenu sur sa décision, autorisant une sortie limitée dans des cinémas indépendants. Le film était accessible dès mercredi soir, moyennant finances, sur plusieurs plateformes internet et un site dédié (www.seetheinterview.com)

Le dernier opus de la trilogie du Hobbit, Le Hobbit: la Bataille des Cinq Armées, a quant à lui conservé sa première position au box-office nord-américain, selon les chiffres provisoires publiés dimanche par Exhibitor Relations.

Entre vendredi et dimanche, la superproduction très attendue de Peter Jackson a récolté 41,42 millions de dollars, ce qui porte ses recettes totales en deux semaines d’exploitation à 168,52 millions de dollars.

Un nouveau venu se hisse sur la seconde marche du podium: Invincible, le deuxième film en tant que réalisatrice d’Angelina Jolie. Il est tiré de l’histoire d’un athlète américain, Louis Zamperini, fait prisonnier de guerre par les Japonais pendant la Seconde Guerre mondiale. Il a rapporté 31,74 millions sur le week-end, et 47,34 millions au total.

En troisième position, Into the woods, Promenons-nous dans les bois avec Meryl Streep a obtenu 31 millions de dollars (46,10 millions au total).

Du coup, La Nuit au musée: Le Secret des Pharaons, troisième volet d’une trilogie, a été relégué en quatrième place avec 20,60 millions sur le week-end et 55,30 millions en deux semaines.

Annie, l’histoire d’une petite orpheline adaptée en comédie musicale à Broadway et qui a déjà fait l’objet d’une précédente oeuvre signée John Huston, est cinquième avec 16,6 millions (45,80 au total).

Pour sa sixième semaine d’exploitation, le troisième film de la saga futuriste et apocalyptique Hunger Games – La Révolte: Partie 1, est sixième au box-office avec 10 millions de dollars exactement et 306,65 millions au total.

En septième position, un autre nouvel entrant dans le Top 10: The Gambler, avec Mark Wahlberg et Jessica Lange, qui met en scène un professeur de littérature qui s’endette à cause de sa passion pour les jeux d’argent. Il a encaissé 9,3 millions (14,3 millions au total).

The Imitation Game, retraçant l’incroyable destin du mathématicien britannique Alan Turing, briseur des codes nazis persécuté pour son homosexualité, est huitième avec 7,93 millions (14,63 millions au total).

La fresque biblique grandiose de Ridley Scott avec Christian Bale Exodus: Gods and Kings, sur la fuite d’Egypte de Moïse, a poursuivi sa chute pour finir à la neuvième place avec seulement 6,75 millions de dollars sur le week-end (52,51 millions au total en trois semaines). Le film a coûté 140 millions de dollars.

Wild, sur le périple solitaire d’une jeune femme qui veut tourner le dos à son passé, avec Reese Witherspoon, est dixième à 5,41 millions (16,36 millions au total).

Comments
To Top