Politique

Des peines allant de 3 à 6 ans de prison ferme contre cinq personnes condamnées pour des faits liés au terrorisme

moroccanpolice

moroccanpoliceLa chambre criminelle de premier degré chargée des affaires de terrorisme près l’annexe de la Cour d’Appel à Salé a condamné, jeudi, à des peines allant de 3 à 6 ans de prison ferme cinq personnes poursuivies, dans le cadre de deux affaires distinctes, pour des faits liés au terrorisme.

Le tribunal a ainsi condamné à des peines de 6, 4 et 3 ans de prison ferme trois prévenus poursuivis respectivement dans le cadre d’un premier dossier, après les avoir reconnus coupables des faits de « constitution d’une bande criminelle en vue de préparer et commettre des actes criminels dans le cadre d’un projet collectif visant à porter gravement atteinte à l’ordre public par le biais de l’intimidation, la terreur et la violence ».

Par ailleurs, la chambre a rendu des verdicts allant de 4 à 5 ans de prison ferme à l’encontre de deux autres accusés poursuivis dans le cadre d’une deuxième affaire, après les avoir reconnus coupables de « constitution d’une bande criminelle en vue de préparer et commettre des actes criminels dans le cadre d’un projet collectif visant à porter gravement atteinte à l’ordre public par le biais de l’intimidation, la terreur et la violence ».

map

Comments
To Top