Economie

Solaire: Acwa-Sener retenu pour la réalisation de Noor II et Noor III

solaire-maroc
solaire-marocLe groupement composé d’Acwa Power (chef de file) et du groupe Sener a été retenu par Masen pour le développement des phases II et III du complexe solaire Noor d’Ouarzazate.

L’Agence Marocaine de l’Energie Solaire (Masen) a annoncé vendredi dans un communiqué les résultats de l’appel d’offres pour la conception, le financement, la construction, l’exploitation et la maintenance des centrales solaires Noor II et Noor III, remporté par le groupement Acwa-Sener.

Cette annonce intervient après la levée des financements conclue le 19 décembre 2014, en présence de bailleurs de fonds de renom, pour le développement de Noor II et Noor III, qui s’inscrivent dans le cadre du plan Noor, lancé par le Roi Mohammed VI, et qui a franchi ainsi une étape majeure vers les objectifs ambitieux défnis dans le cadre de cette stratégie énergétique et environnementale, à travers des projets intégrés au profit de l’économie marocaine.

Selon MASEN, Noor II aura recours à la technologie thermo-solaire à capteurs cylindro-paraboliques, à l’instar de Noor I. La centrale aura une puissance de 200 MW avec une capacité de stockage de7 heures. Le prix du kilowattheure en heure de pointe évalué ressort à 1,36 dirham.

Pour sa part, Noor III introduira une diversification technologique avec une sous-technologie thermo-solaire, CSP Tour, qui aura une puissance de 150 MW avec une capacité de stockage comprise entre 7 et 8 heures. Le prix du kilowattheure en heure de pointe évalué s’établit à 1,42 dirham, ajoute la même source.

Ces deux projets solaires sont concomitamment développés par Masen dans le cadre d’un schéma de production indépendante (IPP) pour une électricité utile et au meilleurs standards, en étroite collaboration avec l’Office nationale de l’électricité et de l’eau potable (ONEE). La démarche d’optimisation suivi par Masen, avec le soutien de toutes les parties prenantes, est davantage confortée par des résultats probants et consolide les acquis de qualité et de crédibilité dont jouit le plan Noor.

Masen rappelle que la dernière tranche du complexe solaire d’Ouarzazate, NOOR IV, sera développée en utilisant la technologie photovoltaïque, avec une puissance minimale de 50 MW. La taille cible du complexe sera ainsi atteinte avec un mix de technologies solaires complémentaires.

map

Comments
To Top