Societe

Vague de froid: 5000 cadres dont des médecins au secours des régions vulnérables

villageois-neige

villageois-neigeEn exécution des Hautes Instructions de SM le Roi Mohammed VI, que Dieu l’assiste, les ministères de l’Intérieur et de la Santé ont mobilisé les moyens humains et logistiques nécessaires en vue de limiter l’impact de la vague de froid, qui sévit dans certaines régions du Royaume, sur les populations, indique lundi le ministère de l’Intérieur dans un communiqué.

Environ 5000 cadres dont des médecins, des infirmiers et agents de l’Etat et des collectivités locales sont mobilisés dans le cadre de cette opération, précise le ministère.

Des moyens logistiques considérables ont été également déployés. Ainsi deux hôpitaux de campagne des Forces Armées Royales ont été mis en place dimanche dans les provinces de Tinghir (Commune rurale M’semir) et d’Azilal (Commune Rurale Ouaouizeght), souligne la même source.

De même, un hôpital mobile dépendant du ministère de la Santé a été installé dans la province de Midelt (Commune rurale Boumia), indique le communiqué.

En outre, 9 hélicoptères, dont 7 de la Gendarmerie Royale et 2 du ministère de la Santé sont mobilisés pour appuyer les équipes d’intervention notamment pour les évacuations d’urgence ou l’acheminement de vivres aux localités enclavées.

Le ministère de l’Intérieur fait état également du déploiement de 757 ambulances par le ministère de la Santé, la Protection Civile et différentes collectivités locales, ajoutant que 142 centres de santé sont opérationnels pour accueillir éventuellement les patients des localités concernées.

Un PC central a été installé au niveau du Centre de Veille et de Coordination relevant du ministère de l’Intérieur à l’effet d’assurer le suivi de l’évolution de la situation et coordonner les interventions opérées. De même que des PC ont été activés au niveau des préfectures et provinces concernées ainsi qu’au niveau des pachaliks et des cercles pour assurer le suivi permanent de la situation sur le terrain et décider des mesures à prendre pour garantir la sécurité des citoyens et de leurs biens, indique la même source.

A titre préventif, des mesures ont été prises pour garantir la disponibilité des médicaments et particulièrement ceux destinés aux enfants et aux personnes âgées. De même, 336 sans-abris ont été pris en charge au niveau de centres d’hébergement, afin de les prémunir contre les effets de la vague de froid. Par ailleurs, les foyers d’étudiants (Dar Taliba et Dar Talib), les Internats, les hôpitaux, les centres de santé et les orphelinats ont été dotés de couvertures, conclut le communiqué.

map

Comments
To Top