Politique

Décès de trois casques bleus marocains en Côte d’Ivoire

Casques bleus de la Monusco
Casques bleus de la MonuscoTrois casques bleus marocains ont péri dans un accident de la circulation survenu dans l’ouest de la Côte d’Ivoire fin janvier dernier, rapporte l’agence ivoirienne de presse (AIP).

L’Opération des Nations Unies en Côte d’Ivoire (ONUCI) a annoncé le décès de trois militaires marocains, survenu le 27 janvier 2015, à la suite d’un accident de la circulation à 5 kilomètres de Guiglo.

L’Adjudant Kamal Tahiri, les Caporaux El Hachmi Khalad et Abdalilah El Baghzaoui étaient en mission d’escorte à bord d’un véhicule militaire. Les deux premiers sont morts sur le coup, le Caporal El Baghzaoui a succombé à ses blessures le 2 février 2015 dans une clinique d’Abidjan.

Agé de 34 ans, l’Adjudant Tahiri était marié et père de trois enfants. Les Caporaux Khalad et Baghzaoui étaient célibataires et âgés de 24 ans.

Membres du 21ème Contingent du Maroc, les trois militaires étaient déployés au sein de la Mission en novembre 2014.

Leur disparition porte à 86 le nombre de casques bleus décédés depuis le début de la Mission en avril 2004.

Comments
To Top