Kénitra: Un inspecteur de police tue sa femme et ses beaux-parents

1
crimeLes services de police de la wilaya de Kénitra ont arrêté, jeudi après-midi, un inspecteur principal de police, accusé du meurtre de son épouse et de ses beaux-parents à l’aide de son arme de service.

L’interpellation a eu lieu, après des négociations menées par des responsables sécuritaires, suite auxquelles le mis en cause s’est rendu, remis son arme de service et libéré ses deux enfants qu’il prenait en otage à son domicile, indique un communiqué de la Direction générale de la sûreté nationale (DGSN).

Les premiers éléments de l’enquête indiquent que des problèmes familiaux seraient à l’origine du crime, dans l’attente des résultats de l’enquête que mène le service préfectoral de la police judiciaire sous la supervision du parquet général compétent, ajoute la même source.

Une commission médicale, composée de psychologues relevant de la DGSN, apporte un soutien psychologique aux membres de la famille des victimes.

Les dépouilles des victimes ont été déposées à la morgue de l’hôpital provincial de Kenitra pour autopsie, conclut le communiqué.

Share.

About Author

Un commentaire

  1. Sincèrement c’est une juste sanction ,et plus encore minime par rapport au préjudice commis par l’ ‘Etat Marocain à l’ endroit de la CAF. Tous les alibis présentés par les instances Marocaines concernées ne tiennent pas route. Le flot de contradictions cultivé tout au long du traitement de cette affaire par les responsables Marocains dénote une flagrante maladresse dans l’ approche réservé au dossier. Le Maroc a failli à ses obligations contractuelles envers tout un continent pas à l’ endroit de Issa Hayatou qui n’est qu’un gestionnaire élu de cette institution sportive. Lorsqu’on se parle à soi même , en se donnant raison à soi même on risque toujours de vivre des désillusions foudroyantes au réveil de notre long sommeil. La CAN est la propriété de la CAF, et à partir du moment ou le Maroc s’est engagé de son propre gré de l’ organiser en 2015 , c’est à la CAF de juger ou non de sa tenue , son report ou son annulation.Les instances politiques Marocaines se sont comportées comme si la CAF était une sous direction de la FMRF.

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :