Technologie

Maroc : baisse de 22% des prix des communications mobiles en 2014

smartphones

smartphonesLes prix des communications mobiles, mesurés par le revenu moyen par minute (ARPM), ont baissé de 22% en 2014, atteignant ainsi 0,32 dirham (1 dollar vaut 9 dirhams) hors taxes (DH HT) contre 0,41 DH HT en 2013, a indiqué lundi dans un communiqué l’Agence nationale de réglementation des télécommunications (ANRT) du Maroc.

Pour sa part, l’usage moyen sortant mensuel par abonné mobile continue à croître, a précisé l’ANRT, relevant que le nombre moyen de minutes mobiles consommées par client a atteint 92 min/mois durant 2014, soit une hausse de 11% en un an.

Cette croissance s’accompagne d’une évolution annuelle importante du trafic sortant mobile qui augmente de 20,4%, dépassant les 48,26 milliards de minutes. Le nombre de SMS échangés l’année dernière avoisine les 19,7 milliards, en progression de 74,2% sur une année, selon le communiqué.

Pour ce qui est de l’évolution du nombre des abonnés, le parc mobile au Maroc a progressé de 4%, comptant ainsi 44,11 millions d’abonnés mobile, soit un taux de pénétration de près de 133%.

La répartition du parc mobile, selon le mode de facturation, fait ressortir une évolution positive des deux parcs post payé et prépayé. Pour le mobile post payé, le parc a atteint 2,32 millions d’abonnés avec une croissance annuelle de 9%. De son côté, le parc prépayé a atteint 41,79 millions d’abonnés, réalisant une croissance de 3,7%.

Pour le segment fixe, l’usage moyen sortant mensuel par abonné a accusé une baisse de 3%, enregistrant 121 minutes contre 125 minutes en 2013. Quant au trafic voix sortant pour ce même segment, la baisse est de l’ordre de 16%, s’établissant à près de 3,9 milliards de minutes. Pour sa part, le parc fixe s’établit à 2,49 millions d’abonnés, dont 810.440 en mobilité restreinte, ce qui représente un recul annuel de près de 15%.

Concernant le nombre d’abonnés Internet, il a atteint près de 9,97 millions, avec un taux de pénétration de 30% et affichant un taux de croissance annuelle de 72,6%.

Le parc 3G, qui représente 90% du parc global Internet, marque une progression annuelle de 82%, tandis que le parc ADSL enregistre une croissance annuelle de plus de 17,6%

Comments
To Top