Politique

Le ministre français de l’Intérieur Bernard Cazeneuve samedi au Maroc

bernard-cazeneuve

bernard-cazeneuveLe ministre de l’intérieur Bernard Cazeneuve se rendra samedi au Maroc, notamment pour renforcer la coopération dans la lutte contre le djihadisme.

Le ministre français de l’Intérieur Bernard Cazeneuve effectuera samedi un déplacement au Maroc, le premier d’un responsable de ce pays depuis la fin de la brouille diplomatique entre Paris et Rabat, ont rapporté vendredi des médias marocains.

La visite de M. Cazeneuve, qui devrait avoir plusieurs entretiens bilatéraux, sera officialisée « dans les prochaines heures », selon le site d’informations Medias24.

Coopération sécuritaire

La coopération sécuritaire figurera vraisemblablement au menu des discussions, alors que les deux pays sont engagés dans une lutte contre le djihadisme.

La France et le Maroc comptent plus d’un millier de ressortissants chacun – dont une part de binationaux dans les rangs d’organisations jihadistes tel que le groupe État islamique (EI).

À ce titre, quatre Français sont actuellement jugés au Maroc dans une affaire de « terrorisme ». Ouvert au début du mois à Salé, près de Rabat, leur procès doit reprendre le 5 mars.

Un cinquième ressortissant français, notamment poursuivi pour « actes de terrorisme dans le cadre d’un projet collectif visant à porter gravement atteinte à l’ordre public » et« apologie d’actes constituant des crimes terroristes », a été condamné à cinq ans de prison par le tribunal de Salé, a rapporté jeudi l’agence MAP.

Brouille diplomatique

La coopération sécuritaire entre Paris et Rabat, deux proches alliés, avait été largement affectée en 2014 par la brouille diplomatique entre les deux pays.

Née du dépôt de plaintes en France contre de hauts dignitaires marocains par des ONG, elle a entraîné une suspension de la coopération judiciaire, jusqu’à la signature le 31 janvier d’une nouvelle convention bilatérale.

Réconciliation

Cette réconciliation a été scellée le 9 février à l’Élysée par François Hollande et Mohammed VI. Les deux chefs d’Etat avaient alors convenu d’un « programme intense de visites ministérielles »pour préparer une « prochaine réunion de haut niveau » entre leurs gouvernements, avait indiqué un communiqué conjoint.

Cette rencontre, qui doit avoir lieu avant l’été, sera présidée par les Premiers ministres français Manuel Valls et marocain Abdelilah Benkirane, a précisé l’entourage du président français.

La France est le premier partenaire économique du royaume où vivent entre 60 000 et 80 000 Français tandis que plus de 1,3 million de Marocains résident en France.

Comments
To Top