Musique

Décès de Ammouri Mbarek, icône de la chanson amazighe

amourimbarek
amourimbarekL’artiste amazigh, Ammouri Mbarek, est décédé, vendredi soir dans une clinique à Casablanca, des suites d’une longue maladie, a appris la MAP auprès de ses proches.

Avec le décès d’Ammouri Mbarek, la scène artistique marocaine, a perdu une icône de la musique et de la chanson amazighes.

Compositeur, chanteur et musicien, Ammouri Mbarek est considéré comme le rénovateur de la chanson amazighe marocaine.

Né en 1951 à Irguiten, un petit village situé au pied du Haut Atlas à proximité de Taroudant, Ammouri Mbark ne cesse d’innover et d’explorer des rythmes traditionnels et modernes, tout au long de son parcours musical.

Il interprète les textes des grands poètes contemporains amazighs, comme Azayko, Moustaoui, ou encore, Akhiyyat, Ammouri Mbarek, dont les thèmes lyriques renforcent l’identité amazighe, et évoquent l’amour, l’errance et l’exil.

Ammouri Mbarek signe un premier album nommé « Tazwit nira nek dim » qui connaît un grand succès. Parmi ses titres connus, « Ahyaad » et « Assnayra yan aykrz ».

map

Comments
To Top