Politique

Le quotidien britannique « The Guardian » met en avant la stabilité politique du Maroc

Guardian-logo-

Guardian-logo-La stabilité politique dont jouit le Royaume dans une région secouée par les soulèvements populaires engendrés par le Printemps arabe a été mise en avant par le quotidien britannique « The Guardian » dans un article publié ce lundi.

« Le Maroc constitue une exception dans le monde arabe, une exception mise en exergue souvent au sein des forums internationaux », a souligné le journal, rappelant, à cet égard, les réformes constitutionnelles engagées dans le pays, ce qui permis d’élargir les pouvoirs du Chef du gouvernement et du Parlement.

Les élections législatives, organisées quelques mois après l’adoption des réformes constitutionnelles, ont été couronnées par la victoire du Parti de la justice et du développement (PJD), a précisé la publication, affirmant que ces changements qui a eu lieu dans un climat de sérénité ont conforté les atouts et la stabilité du Maroc qui suscite en permanence la confiance des investisseurs étrangers.

Le gouvernement dirigé par Abdelilah Benkirane, qui demeure à l’écoute des doléances de la société, a pris des décisions difficiles telle que la réformé de la Caisse de Compensation et a focalisé sur la lutte contre la corruption ayant donné des résultats mitigés, a noté le journal britannique.

« La société marocaine connait des mutations profondes », a ajouté le « Guardian », estimant qu’en dépit des efforts louables déployés sur la voie de la démocratie, d’ouverture et du développement, il reste encore du chemin à parcourir pour atteindre les objectifs escomptés en matière de création d’emplois, de lutte contre la corruption et du progrès économique.

MAP

Comments
To Top