Politique

Arrestation de deux membres d’une cellule « jihadiste » à Sebta

guardiacivil
guardiacivilLes services de sécurité espagnols ont arrêté, mardi matin au préside occupé de Sebta, deux membres d’une cellule « jihadiste » qui étaient « prêts à commettre un attentat en Espagne ».

Les deux mis en cause interpellés par la police « font partie d’une cellule pleinement préparée et prête à commettre un attentat sur le territoire national », annonce le ministère espagnol de l’Intérieur dans un communiqué.

L’opération policière, menée sous la supervision et la coordination du Parquet et du juge de l’Audience nationale, fait suite à celle menée, le 24 janvier dernier et qui s’est soldée par l’arrestation de quatre membres de la même cellule jihadiste, précise le ministère espagnol.

Les agents de police effectuent actuellement des perquisitions dans les domiciles des deux prévenus à Sebta, note le communiqué.

Les quatre prévenus, deux paires de frères « agissent en suivant les instructions données par le LEADER de l’organisation terroriste Etat islamique, Abou Bakr Al Baghdadi », avait indiqué le ministère espagnol de l’Intérieur précisant que les détenus ont un profil très proche à celui des auteurs des attentats terroristes commis le 7 janvier à Paris contre le journal « Charlie Hebdo ».

MAP

Comments
To Top