Politique

Jesse Jackson :la ville de Dakhla et le FCM véhiculent les valeurs de tolérance

accueil_chaleureux_pour_jesse_jackson

accueil_chaleureux_pour_jesse_jacksonWashington – Pour le leader des droits civiques aux Etats-Unis, le révérend Jesse Jackson, la ville de Dakhla tout comme le Forum Crans Montana qu’elle abrite, véhiculent le combat de toute une vie, la sienne, pour les valeurs de tolérance et de compréhension mutuelle entre les cultures, les ethnies et les religions, ainsi que pour un accès égal à l’opportunité pour les plus démunis et pour le développement et le progrès au profit des peuples d’Afrique, écrit vendredi l’influent journal américain, The Huffington Post.

“A l’instar de la ville sainte d’Al-Qods, le Royaume du Maroc a toujours été une terre accueillante pour les religions monothéistes”, affirme M. Jackson, dont les propos sont rapportés dans une analyse intitulée : “Jesse Jackson dans le sud du Maroc”, signée Ahmed Charai, éditeur et membre du Conseil d’administration de plusieurs think tanks américains.
Jesse Jackson, poursuit la publication US, “salue le leadership régional du Maroc en matière de développement économique, de promotion des droits de l’Homme, comme en atteste la préservation de ceux des migrants africains, de transparence et de lutte contre la corruption”.
Le Huffington Post rappelle, en outre, le message adressé par SM le Roi Mohammed VI aux participants au Forum Crans Montana, dans lequel le Souverain a souligné que l’Afrique est “confrontée à une précarité sécuritaire croissante et inquiétante” et que “de nouveaux périls transnationaux, tels que le terrorisme, le crime organisé, le trafic des stupéfiants, la traite des humains et l’extrémisme religieux, se sont développés de façon alarmante dans de nombreuses régions africaines. Autant de défis majeurs qui appellent des réponses transnationales et nous mettent devant l’exigence d’une réflexion collective concertée à la problématique sécuritaire”.
Sa Majesté le Roi, ajoute le quotidien US, a aussi noté que “Notre continent comptera près de 2 milliards d’habitants à l’horizon 2050 et devra mettre à profit ce formidable potentiel démographique, particulièrement la jeunesse, pour consolider sa place dans l’économie mondiale”, en faisant observer que “c’est le continent qui dispose du plus grand potentiel de richesses naturelles qu’il convient de valoriser et d’exploiter au bénéfice du développement humain durable de ses populations”.
“Le Royaume du Maroc qui a fait de la coopération sud-sud l’un des piliers de sa politique extérieure, développe, avec l’élan d’ouverture nécessaire, des partenariats tout aussi fructueux avec ses partenaires européens, nord-américains et asiatiques. C’est précisément ce modèle partenarial, à caractère multidimensionnel et mobilisant plusieurs acteurs, qu’il nous appartient de promouvoir avec persévérance, en faveur d’un développement accru de l’Afrique”, a dit le Souverain.
Le Huffington Post précise, dans ce contexte, que le Royaume, grâce à sa force de projection dans le continent et la bonne volonté et l’engagement des économies mondiales les plus influentes, est en mesure d’apporter aides, expertise et davantage d’investissements en Afrique, sur la base du respect mutuel tenant compte des intérêts bien compris de toutes les parties.
“Le révérend Jesse Jackson, grâce à sa notoriété mondiale, à un rôle spécial à jouer dans cette dynamique, en encourageant plus d’Américains à venir explorer les opportunités exceptionnelles qu’offre l’Afrique, tout en aidant le continent à subvenir à ses besoins les plus urgents”, conclut la publication US.

MAP

Comments
To Top