Technologie

Le Maroc accueille en mai le Mondial du génie informatique

icpc-contest-wide
icpc-contest-wideLe Maroc est le 1er pays arabe méditerranéen et africain qui accueillera, du 18 au 20 mai à Marrakech, le 39ème championnat du monde de programmation informatique (ICPC), ont affirmé les organisateurs

La candidature du Maroc à ce mondial du génie informatique a été retenue grâce à sa stabilité politique et économique, ses atouts touristiques et culturels et la qualité des institutions qui ont porté cette candidature, ont souligné les organisateurs lors d’une conférence de presse, lundi à Rabat.

Cet événement qui rassemblera plus de 350.000 étudiants, professeurs et grands décideurs influents dans le monde des TI, qui vont assister à une compétition unique entre 1200 participants de 65 nationalités, venus des 128 universités les plus prestigieuses du monde, est organisé conjointement par les universités Mohammed V de Rabat, Al Akawayn d’Ifrane, Mundiaplolis de Casablanca, et l’Association marocaine pour la machinerie Informatique (MACM).

Cette manifestation, qui vise à développer et soutenir la recherche scientifique et l’innovation dans le domaine de l’informatique, permettra au Maroc d’attirer l’intérêt des plus grands recruteurs dans le domaine de TI, dans le but de se positionner comme hub technologique régional, tout en contribuant à la promotion du tourisme évènementiel, notamment pour les multinationales IT.

« C’est une grande occasion que nous donnons à nos étudiants, à nos établissements spécialisés en informatique et à nos professeurs pour faire rayonner le Maroc à travers cette organisation » a estimé le président de l’Université Mohammed V à Rabat, Pr. Saad Amzazi.

La compétition consiste à donner aux participants des problèmes à résoudre par des programmes informatiques, dans un temps limité et en disposant d’un seul ordinateur.

« Nous aurons l’honneur de recevoir chez nous les génies de la planète en matière d’informatique. Ils vont concourir dans une compétition assez singulière et unique qui consiste à résoudre 12 problèmes tordus, difficiles et compliqués en seulement cinq heures et en utilisant un seul ordinateur », a expliqué M. Sidi Ali Maelainin, président de la MACM et directeur de cette 39ème édition.

Le Maroc participera avec deux équipes représentant l’université Al Akhawayn d’Ifrane et l’université Cadi Ayyad de Marrakech, qui vont inspirer les jeunes marocains pour participer aux plus grandes compétitions internationales.

« Nos étudiants sont excellents et nos cadres ont démontré des capacités exceptionnelles en technologies de l’information, mais il est difficile de faire des prévisions concernant les possibles résultats de notre participation », a indiqué de son côté le président de l’Université Al Akhawayn, Pr. Driss Ouaouicha.

Le choix s’est porté sur le Maroc pour l’organisation de l’ICPC 2015 lors de la finale de la 38ème édition qui s’est déroulée en 2014 en Russie, à l’issue de laquelle l’Ecole nationale supérieure d’informatique et d’analyse des systèmes de Rabat (ENSIAS) a été classée en 3ème et 4ème places.

Parmi les pays ayant abrité les précédentes éditions, figurent les Etats-Unis, le Canada, la Russie, la Chine, le Japon, la république Tchèque, les Pays-Bas, la Suède, l’Inde.

map

Comments
To Top