Monde

Attaque en Tunisie : neuf suspects interpellés

attaq

attaqLa présidence tunisienne a annoncé jeudi l’interpellation de neuf personnes suspectées d’avoir été en relation avec les deux assaillants responsables de l’attaque du musée du Bardo la veille, qui a fait 21 morts.

« Le chef du gouvernement (…) a indiqué que les forces de sécurité avaient pu arrêter quatre éléments en relation directe avec l’opération (terroriste) et cinq autres soupçonnés d’être en relation avec cette cellule », a indiqué la présidence dans un communiqué sans préciser le rôle et l’identité de ces suspects.

« Le chef de l’Etat a affirmé que la Tunisie vivait des circonstances exceptionnelles (…) après que la Tunisie a été confrontée à un saut qualitatif dans les opérations terroristes qui sont passées des montagnes aux villes », a noté la présidence.

Entre la révolution de 2011 et l’attaque contre le musée du Bardo mercredi, la Tunisie a pour l’essentiel été confrontée à des heurts armés avec des jihadistes le long de la frontière algérienne.

Deux politiciens de gauche farouchement opposés aux islamistes avaient toutefois été assassinés devant chez eux en plein Tunis en 2013.

Dans son communiqué, la présidence a aussi indiqué que des mesures allaient être prises pour renforcer les forces armées et celles de l’ordre, le contrôle des frontières poreuses avec la Libye et l’Algérie ainsi que la coopération entre les différents corps responsables de la sécurité de la Tunisie.

afp

Comments
To Top