Politique

Attentat de Tunis: Rassemblement de solidarité à Rabat

sitintunis
sitintunisUn rassemblement a été organisé vendredi devant l’ambassade de Tunisie à Rabat, en solidarité avec le peuple tunisien et les victimes de l’attentat terroriste qui a frappé mercredi un musée à Tunis.

Les participants réunis à l’appel du Syndicat national de la presse marocaine (SNPM), d’organisations des droits de l’Homme et d’autres acteurs de la société civile, ont scandé des slogans et brandi des pancartes dénonçant cette attaque terroriste et exprimant la solidarité du peuple marocain avec le peuple tunisien frère, tout en appelant les Tunisiens à l’unité autour de leur projet démocratique.

Dans une allocution à cette occasion, le président du SNPM, Abdellah El Bakkali, a souligné que cet attentat barbare doit être condamné par toutes les vraies forces démocratiques.

« Le terrorisme n’a pas ciblé la Tunisie dans le sens géographique mais plutôt le modèle politique démocratique tunisien qui a réussi la gestion de la période post-révolution », a-t-il relevé, saluant « la maturité de la classe politique tunisienne qui est parvenue à conduire le projet de la révolution ».

« Ce modèle démocratique allait à l’encontre des visées de parties extrémistes », a noté M. El Bakkali, ajoutant que la Tunisie a démontré « qu’elle ne sera pas une proie facile pour le terrorisme ».

Intervenant au nom du Réseau démocratique marocain pour la solidarité avec les peuples, Mohamed El Ghafri a dénoncé ce crime odieux qui vise à la fois le peuple tunisien et le projet démocratique de la Tunisie.

Après avoir adressé les condoléances du Réseau, formé par des associations de droits de l’Homme, syndicats et acteurs politiques, aux familles et proches des victimes, M. El Ghafri a estimé que l’éradication de l’idéologie terroriste nécessite la promotion de la culture des droits de l’Homme tels que reconnus universellement.

Pour sa part, le diplomate tunisien Hachemi El Ajili, conseiller à l’ambassade de Tunisie à Rabat, a affirmé, dans une déclaration à la presse, que ce rassemblement de solidarité est une expression naturelle des relations d’affection et de soutien qui lient les deux peuples frères, ajoutant que le peuple marocain a toujours apporté son appui aux Tunisiens.

Il a tenu à exprimer ses remerciements au Maroc, Roi, gouvernement et peuple, pour cette solidarité avec le peuple tunisien dans cette période critique, relevant que les deux pays se tiennent côte à côte dans la lutte contre le terrorisme et pour poursuivre le processus de développement en vue d’un avenir meilleur pour les peuples de la région.

L’attentat contre le musée du Bardo a fait 23 morts, dont 20 touristes étrangers, et 47 blessés, selon le bilan annoncé par le ministre tunisien de la Santé, Said El Aydi.

map

Comments
To Top