Politique

Maroc: Démantèlement d’une nouvelle cellule qui projetait des attaques terroristes

bcij1

bcij1

Le Bureau Central des Investigations Judiciaires (BCIJ) relevant de la Direction générale de la surveillance du territoire (DGST) a déjoué un dangereux plan terroriste visant à porter atteinte à la sécurité et la stabilité du Maroc suite au démantèlement lundi à Salwane, dans la région de Nador, d’une cellule terroriste de six membres adeptes de la pensée jihadiste, annonce le ministère de l’Intérieur dans un communiqué. Les investigations minutieuses menées par le BCIJ, ont révélé qu’en exécution de l’agenda terroriste des combattants de l’organisation dite  » »Etat islamique », les membres de la cellule démantelée planifiaient des opérations terroristes « ciblées » dans le Royaume, dont l’assassinat de personnes qu’ils accusent d’avoir des convictions religieuses contraires à celles de cette organisation terroriste, poursuit le communiqué.

Les investigations montrent également que les membres de cette cellule tenaient des réunions secrètes pour préparer leurs plans terroristes, parallèlement à leur participation à des exercices paramilitaires dans l’une des forêts limitrophes de la ville de Salwane, afin d’être prêts à toute éventuelle confrontation avec les forces de sécurité, ajoute la même source.

Consciente de l’importance de la coopération sécuritaire pour la lutte contre la menace terroriste et la préservation de la sécurité et la stabilité dans le monde, la DGST a fourni à son homologue des Pays-Bas des informations précises qui ont permis l’arrestation d’un marocain résidant dans ce pays qui a des liens étroits avec cette cellule.

Le ressortissant marocain agissait pour avoir des armes à feu et des explosifs afin de cibler des membres de la sécurité aux Pays-Bas, a précisé le communiqué. Les mis en cause seront déférés devant la justice dès l’achèvement de l’enquête menée sous la supervision du Parquet général compétent.

map

Comments
To Top