Musique

Mawazine: Coelho, Kurtis, Hamdani… les voix du Théâtre Mohammed V

flavia
flaviaLe Théâtre National Mohammed V vibrera au son des grandes voix de la scène internationale, annonce mardi un communiqué de l’Association Maroc Cultures, organisatrice de l’évènement.

Salle incontournable de la vie culturelle et artistique de la capitale, le Théâtre National Mohammed V vibrera au son des grandes voix avec des mélodies égyptiennes, rythmes samba et afrobeat, chants spirituels macédoniens et spectacle inspiré des grandes voix du Liban et de France.

Le spectacle du samedi 31 mai rendra hommage à la chanteuse et actrice syrienne-libanaise, Asmahan, ou la « Marilyn du Moyen-Orient ».

Ce concert-hommage est présenté par la chanteuse soprano égyptienne Nihad Fathi, accompagnée de l’Orchestre Hafni de l’Opéra du Caire. Elle reprendra les sublimes chansons d’Asmahan, une des grandes divas qui ont occupé l’espace musical arabe et dont le succès a dépassé les frontières pour marquer la mémoire de nombreuses générations, ajoute le communiqué.

Lundi 1er juin, le public découvrira le chant et le flow énergique de la chanteuse brésilienne Flavia Coelho. Cette artiste nomade propose des rythmes aux influences afro-latines, mêlant joyeusement samba, funk, reggae, afrobeat, hip-hop et « forr « . Sa voix résonne sur du funk urbain et de l’afrobeat. La samba retrouve des couleurs influencées par le style Hip-Hop, les racines de la musique africaine poussent au milieu des chants Kanak, le boléro revisité danse le ragga, et les musiques d’Europe de l’Est s’invitent sous les tropiques en faisant un détour par la Jamaïque, relève la même source.

Une ambiance spirituelle et conviviale s’installera le mercredi 3 juin au Théâtre National Mohammed V, avec le récitant et chanteur macédonien d’origine turque, Mesut Kurtis. Il s’est fait connaître à travers son premier album « Salawat » (2004). Combinant chants en arabe, turc et anglais, il s’est imposé en un temps record parmi les célébrités de la chanson religieuse, souligne-t-on.

Le vendredi 5 juin, Mawazine présentera le spectacle « Barbara & Fairouz » de la chanteuse et musicologue Dorsaf Hamdani. Reconnue comme l’une des plus grandes voix de Tunisie, Dorsaf a l’habitude d’élargir son univers, que ce soit en explorant l’héritage des plus grandes chanteuses de langue arabe ou avec la création Ivresses autour de la poésie d’Omar Khayyam.

Avec ce nouveau concert « Barbara & Fairouz », Dorsaf propose un projet transversal qui met en parallèle Barbara et Faïrouz.

Comments
To Top