Auto/Moto

Renault-Nissan Tanger fête son 400.000ème véhicule produit

400_000eme_vehicule_sorti_des_chaines_de_production_de_renault-nissan_tanger
400_000eme_vehicule_sorti_des_chaines_de_production_de_renault-nissan_tangerL’usine Renault-Nissan de Tanger a célébré mardi la sortie de son 400.000ème véhicule produit sur ses chaines, et ce depuis le lancement de son activité en février 2012.

Le 400.000ème véhicule sorti des chaines de montage de l’usine Renault-Nissan de Tanger n’est autre que le Dacia Lodgy Grand Taxi, destiné à un chauffeur de taxi de Marrakech, a déclaré à la presse le Directeur général du groupe Renault Maroc, Jacques Prost, notant que la production de l’usine de Tanger, qui a une capacité de 340.000 véhicules par an, est en train de progresser, avec un volume prévu de 225.000 véhicules en 2015, contre 175.000 en 2014.

« Avec cette montée en puissance de la production, l’usine Renault de Tanger devrait se tailler une place de choix parmi les grandes usines Renault au monde, dont celles de la Turquie et de la Roumanie qui ont actuellement des usines totalement pleines », a affirmé M. Prost.

Côté qualité, le responsable a assuré qu’il n’y a pas de différence entre la production des usines marocaines et celles des autres usines du groupe au niveau mondial, ce qui constitue un meilleur indicateur de la performance de la production marocaine sur l’échiquier international.

Pour ce qui est de la stratégie à court terme de l’usine Renault de Tanger, M. Prost a précisé qu’elle consiste à augmenter davantage le potentiel pour pouvoir réaliser la production de 225.000 véhicules prévue en 2015, et de pouvoir bénéficier pleinement du marché européen qui est en train de redémarrer, d’autant plus qu’il représente plus de 90 % de la production du groupe, afin d’acquérir de nouveaux projets pour l’extension future du groupe.

L’usine Renault-Nissan de Tanger a produit un cumul de 74.925 véhicules à fin avril 2015. Depuis son inauguration en février 2012, l’usine exporte vers plus de 63 destinations à travers le monde, dont notamment la France, l’Espagne et l’Allemagne, qui est classée aujourd’hui parmi les 3 premiers pays importateurs du « made in Morocco ».

Cette performance a été atteinte grâce à la politique de perfectionnement continu menée par l’usine dans son processus de production et dans le management de ses équipes, explique le responsable.

Ainsi, la production moyenne est passée à 800 véhicules par jour durant l’année 2015. Ce nouveau cap marque la place importante que prend l’usine Renault-Nissan de Tanger au Maroc et sa volonté de poursuivre ses efforts pour devenir une plateforme incontournable dans les échanges avec l’extérieur.

Cette cérémonie s’est déroulée en présence du gouverneur de la Province Fahs-Anjra, Abdelkhaleq Merzouki, du directeur Fabrication et logistique monde du groupe Renault, José Vicente de Los Mozos et du directeur général de l’usine Renault-Nissan de Tanger, Paul Carvalho.

map

Comments
To Top