Societe

Le taux de criminalité en baisse à Casablanca

moroccanpolice
moroccanpoliceLe wali de la Sûreté nationale de Casablanca, Abdellatif Mouaddib, a fait savoir que la situation sécuritaire à Casablanca, à l’heure actuelle, connait une baisse du taux de criminalité.

S’exprimant samedi lors de la célébration du 59ème anniversaire de la création de la Sûreté Nationale, Mouaddib a souligné que « le taux de criminalité touchant la sécurité publique dans la région du Grand Casablanca a enregistré une baisse considérable au cours des dernières années, et cela grâce aux efforts inlassables déployés par les femmes et les hommes de la Sûreté Nationale pour la sauvegarde de l’ordre public et la préservation de la sécurité des citoyens et de leurs biens ».

Mouaddib a indiqué que les cas de vols sont passés de 24.651 en 2012, à 21.884 en 2013, et 20.606 cas en 2014, en baisse de 8,57 %, a-t-il ajouté, notant que pendant la période allant du 1er mai 2014 au 1er mai de l’année en cours, 17.786 vols ont été enregistrés.

Et d’ajouter que les crimes avec préméditation ont baissé de 29,27 %, alors que les cas de vol de voitures avec violence ont diminué de 38 % et ce entre le 1er mai 2014 et le 1er mai de l’année en cours, a-t-il poursuivi.

Mouaddib a, par la suite, mis en avant que la Direction générale de la Sûreté nationale (DGSN) a organisé plusieurs campagnes de sensibilisation pour la prévention des risques de la criminalité, de la drogue et des accidents de la route dans 894 établissements scolaires publics et privés au bénéfice de quelque 124.191 élèves.

Dans le domaine de la circulation, 254.927 procès-verbaux ont été enregistrés alors que les amendes ont atteint une valeur globale de 135.781.600 DH entre mai 2014 et mai 2015.

Et de souligner que la wilaya de la sûreté nationale a créé une cellule qui s’occupe de la sûreté dans les espaces sportifs qui connaissent souvent des émeutes et de la violence.

Mouaddib n’a pas manqué de souligner que la région du Grand Casablanca, à l’instar des autres villes du royaume, a adopté une politique sécuritaire anticipative et préventive dans le cadre du nouveau dispositif sécuritaire « Hadar », lancé depuis le 30 octobre 2014 conformément aux instructions du Roi Mohammed VI.

Ont assisté à cette cérémonie le wali de la région du Grand Casablanca, Khalid Safir, les gouverneurs des Préfectures des Arrondissements de la région du Grand Casablanca, le président du Conseil de la ville de Casablanca, le président du Conseil de la région du Grand Casablanca, des autorités judiciaires ainsi que des personnalités civiles et militaires.

avec map

Comments
To Top