Politique

Syndicats: Des grèves et des marches ouvrières en perspective

greves
grevesL’UMT, la CDT et la FDT ont programmé une série de formes de protestation comprenant des grèves sectorielles et des marches ouvrières communes afin « de faire de mai, un mois de protestations ».

L’Union marocaine du travail (UMT), la Confédération démocratique du travail (CDT) et la Fédération démocratique du travail (FDT) ont indiqué dans un communiqué que suite aux trois rencontres tenues les 13, 14 et 15 mai à Casablanca, il a été décidé d’observer des grèves sectorielles, selon les particularités de chaque profession, et d’organiser des marches ouvrières communes conformément à un programme régional, prévu les 23 et 24 et les 30 et 31 mai.

Les trois centrales syndicales ont décidé de présenter une plainte contre le gouvernement auprès de l’Organisation internationale du travail (OIT) à Genève « pour non-respect des dispositions de la Convention N 98 sur le droit d’organisation et de négociation collective et la convention N 144 sur la consultation tripartite, approuvées par le Maroc ».

Après avoir critiqué « l’intransigeance du gouvernement et son refus d’interagir avec les revendications justes et légitimes de la classe ouvrière marocaine », les centrales syndicales ont appelé à des négociations urgentes, sincères et responsables ainsi qu’à un traitement positif des revendications de la classe ouvrière.

Comments
To Top