Sport

Mondial 2010: le Maroc écarté sur fond de « corruption »

blatter_afrikaner
blatter_afrikanerLe gros scandale de corruption qui touche des membres éminents de la Fifa concerne également l’attribution de la Coupe du monde 2010 à l’Afrique du Sud concurrencé à l’époque par le Maroc.

L’attribution de l’organisation de la Coupe du monde à l’Afrique du Sud au détriment du Maroc (14 voix contre 10) avait fait couler beaucoup d’encre. Les médias avait émis des doutes sur l’impartialité du comité exécutif de la FIFA qui s’était prononcé lors d’une réunion à Zurich en 2004. Aujourd’hui, c’est la justice américaine qui annonce que l’attribution du Mondial 2010 à l’Afrique du Sud était « corrompue ».

« Même pour cet événement historique, des dirigeants de la Fifa et d’autres ont corrompu le processus en utilisant des pots-de-vin pour influencer la décision d’attribution » a affirmé ce mercredi à Brooklyn Loretta Lynch, la procureure générale des Etats-Unis, l’équivalent du ministre de la Justice au Maroc, lors d’une conférence de presse consacrée aux accusations de corruption dont font l’objet des membres éminents de la Fifa.

L’élection du président de la Fifa en 2011 est également concernée. Sepp Blatter avait alors été réélu pour un quatrième mandat après le retrait, quatre jours avant le vote, du Qatari Mohammed bin Hammam. La justice américaine se penche aussi sur l’accord de sponsoring conclu entre l’équipe nationale brésilienne et une célèbre marque américaine de sports.

Comments
To Top