Sport

Une affaire de corruption secoue la fifa à deux jours de sa « présidentielle »

blatter

blatterUn séisme a frappé la Fifa mercredi avec l’arrestation, à Zurich à la demande des autorités américaines, de six responsables soupçonnés de corruption, à deux jours de l’élection pour la présidence où Joseph Blatter briguera un 5e mandat.

Selon les autorités suisses, les six responsables interpellés sont soupçonnés d’avoir accepté des dessous de table d’un montant de plusieurs millions des dollars, des années 1990 à nos jours.

Le New York Times, qui a révélé l’affaire, a indiqué que des policiers suisses se sont présentés au petit matin dans le luxueux hôtel cinq étoiles Baur Au Lac du centre de Zurich, où sont logés les principaux dirigeants de la Fifa. Deux hommes non menottés ont été emmenés. Parmi eux, figurait Eduardo Lio, du Costa Rica.

afp

Comments
To Top