Politique

Washington salue la reprise du dialogue inter-libyen au Maroc

USA_Maroc_Libye_Pourparlers

USA_Maroc_Libye_PourparlersLes Etats-Unis ont salué la reprise, le 8 juin courant au Maroc, du dialogue politique inter-libyen sous l’égide du Représentant spécial du Secrétaire général de l’ONU (RSSG) Bernardino Leon, a indiqué, vendredi, Marie Harf, conseillère principale aux communications stratégiques au Département d’Etat. Mme Harf, qui a tenu à saluer à cet égard les efforts du représentant spécial du Secrétaire général de l’Onu, a noté que la crise libyenne « ne peut être résolue que par le biais d’un règlement politique négocié ».

Les parties prenantes libyennes « œuvreront à finaliser les accords portant sur la formation d’un gouvernement d’unité nationale qui permettra de préserver la souveraineté et l’intégrité territoriale de la Libye », a souligné la responsable US, qui s’exprimait lors du point de presse quotidien de la diplomatie américaine.

Un gouvernement unifié est la meilleure garantie pour se prémunir contre la menace terroriste qui ne fait que s’aggraver en tirant profit de la situation politique actuelle, a-t-elle dit, ajoutant que le peuple libyen « bénéficiera largement du retour de la paix et de la stabilité dans le pays ». Les parties libyennes avaient tenu, le 15 avril dernier au Maroc, un quatrième round de pourparlers au cours duquel elles avaient discuté des arrangements de sécurité pour stopper les combats et fixé les termes de la mise en place d’un gouvernement d’unité nationale.

map

Comments
To Top